Vous recherchez...

Dossier : Les métiers de la petite enfance

Les métiers de la petite enfance

Les métiers de la petite enfance

La petite enfance est la période qui va de la naissance à l'âge de 6 ans.
Ces métiers sont présents à travers de nombreux secteurs d'activités et sont accessibles avec des diplômes de niveau très varié, allant du CAP au Bac +10.

Les professionnels de la petite enfance exercent en maternité, à l'hôpital, dans des crèches ou des écoles maternelles, les centres de protection infantile ou encore à domicile. Souvent féminin, ces métiers sont pourtant ouverts aux hommes.

La mission de ces professionnels est de favoriser le développement des enfants autant sur le plan physique, social et affectif.
Pour exercer ces métiers, il est donc indispensable de :

  • - connaître les différents stades de développement des jeunes enfants.
  • - savoir mettre en confiance les enfants.
  • - réaliser tous les soins courants (toilette, repas…).
  • - concourir à l'éveil de l'enfant.
  • - participer aux activités éducatives.
  • - entretenir une relation de communication et de confiance avec les parents.
  • - travailler de concert avec d'autres professionnels (enseignants, médecin…).

Les métiers de la petite enfance se divisent en deux grandes catégories :

  • Le soin :
    La puéricultrice exerce le rôle d'infirmière spécialisée dans le développement des jeunes enfants, qu'ils soient malades ou en bonne santé.
    La sage-femme intervient, quant à elle, en amont, auprès de la femme enceinte, en assurant le suivi médical de la grossesse et de l'accouchement, en accompagnant psychologiquement la future mère dans des séances de préparation à l'accouchement, en dispensant les soins au nouveau-né et en surveillant la santé de la mère dans les jours suivant la naissance.
    D'autres professionnels de la santé peuvent intervenir dans le domaine de la petite enfance : le pédopsychiatre s'occupe de la santé mentale de l'enfant, le kinésithérapeute de sa rééducation corporelle et l'orthophoniste de la rééducation des troubles de l'expression orale et écrite.
  • L'éducation :

    L'assistante maternelle accueille chez elle un ou plusieurs enfants et prend ainsi le relais de la famille. Elle crée un climat de confiance autour de l'enfant, garantit son éveil, son développement et sa sécurité.
    À mi-chemin entre le social et l'éducatif, l'éducateur de jeunes enfants prend en charge des enfants âgés de 2 mois à 6 ans. Par des activités d'éveil et des jeux, il intervient sur leur développement physique, psychique, affectif, social, artistique et intellectuel. Il les accompagne dans l'acquisition des apprentissages sensoriels et moteurs, de l'autonomie et de la socialisation. Il intervient dans les crèches, hôpitaux ou centres de loisirs.
    Le professeur des écoles s'occupe quant à lui des 2-6 ans dans le cadre de l'école maternelle où il enseigne les apprentissages fondamentaux (parler, lire, écrire, compter…) ainsi que les règles de vie en communauté.