Vous recherchez...

Dossier : Les métiers du ciel

Les métiers du ciel

L'aéronautique rassemble des activités variées et propose une diversité de métiers accessibles à tous niveaux de qualification : de la conception d'un nouvel avion à son envol en passant par le transport aérien. L'armée de l'air est à la pointe dans ce domaine.

Le transport aérien regroupe des activités régulières avec le transport de personnes, de marchandises et de courrier, selon des horaires déterminés (hors vols charters).

Mais derrière cela c'est beaucoup d'autres métiers qui officient en coulisse :

  • des activités d'assistance aéroportuaire (assistance à l'avion et aux passagers, assistance administrative au sol et assistance opérationnelle)
  • des activités de maintenance aéronautique : qui ont en charge l'entretien des aéronefs, la maintenance ou la réparation des appareils, parmi eux nombreux mécaniciens, comme le mécanicien moteurs avion, le technicien de maintenance en mécanique aéronautique ou encore l'ingénieur qualité moteur.
  • de la conception à la construction des appareils, ce secteur mobilise un grand nombre de designers, d'ingénieurs, d'aérophysiciens, de mécaniciens.
  • de piste : très variés, on y retrouve le chargé de piste qui s'assure du bon chargement et déchargement des bagages, l'avitailleur est un membre du personnel important dans cet entretien puisqu'il s'occupe de ravitailler les avions en carburant.
  • de l'organisation : comme le contrôleur aérien qui veille à l'organisation du trafic et l'agent de planning qui organise le planning de tous les intervenants précédemment cités
  • le personnel de bord : assure le bon déroulement du voyage pour le passager. Le pilote en est évidemment l'élément central. Mais avec lui, c'est aussi les hôtesses et les stewards qui interviennent dans le bon déroulement du vol.

Au total, le transport aérien emploie plus de 115 000 personnes en emploi direct et quatre fois plus en emploi indirect.
Les métiers sont donc très variés, du bagagiste, à l'attaché commercial, en passant par l'agent de planning, le mécanicien, ou encore le personnel navigant.

Ainsi, le secteur offre des perspectives d'emploi sur des métiers plus ou moins qualifiés. A ce titre, il est un vecteur important d'insertion professionnelle.