Vous recherchez...

Dossier : Les métiers du casino

Les métiers du casino

Les métiers du casino

L'univers des bandits manchots et des tables de poker s'entoure d'un grand nombre de mythes et d'idées reçues. Pourtant, pour peu que vous ayez le sens du contact et la rigueur nécessaires aux jeux d'argent, les métiers des casinos peuvent se révéler passionnants à bien des points de vue.

Faîtes vos jeux !

Place centrale dans un casino, la salle des jeux est un lieu aux multiples facettes où chacun s'affaire à une tâche bien précise. A la table de jeu, c'est le croupier qui mène la danse. Grâce à sa maîtrise parfaite des règles, son sang froid et sa réactivité, c'est lui qui distribue les cartes, lance la roulette, annonce les résultats et donne les gains aux joueurs les plus chanceux. Les croupiers débutants sont souvent chargés des jeux aux règles simples, comme le Black Jack par exemple. Lorsque les règles sont plus complexes, comme pour le Craps notamment, les parties sont confiées aux croupiers expérimentés.
Le chef de table supervise le déroulement des parties et intervient en cas de litige. Dans la mesure où des sommes importantes peuvent être mises en jeu, le personnel de table doit être capable de conserver son flegme en toutes circonstances. En effet, certains clients malchanceux peuvent s'emporter et contester leur perte. Il faut savoir faire face à ce genre de situation.

Non loin des tables, les machines à sous attirent de nombreux joueurs. A leur écoute, le conseiller clientèle est là pour expliquer le fonctionnement des machines et pour veiller au confort des clients. Il assure également la petite maintenance. Pour exercer ce métier mieux vaut avoir un vrai sens du contact et de la relation client, ainsi qu'une bonne résistance physique car le conseiller clientèle passe le plus clair de son temps debout, à voguer de machine en machine.De la même manière, hôtes et hôtesses déploient leur plus beau sourire pour accueillir les visiteurs et exercer, avec l'appui des agents de sécurité, le filtrage à l'entrée du casino.

D'une manière générale, pour travailler dans cet environnement, il est nécessaire de supporter le bruit et d'accepter les horaires décalés. En effet, comme pour tout établissement de loisirs, les casinos connaissent leurs pics d'affluence lorsque le commun des mortels ne travaille pas.
De plus, ces professions sont particulièrement règlementées. Les métiers de croupier, de chef de table, de caissier, d'hôte, de technicien, d'agent de sécurité et de directeur de machines à sous sont soumis à un agrément ministériel. Un casier judiciaire vierge est une condition sine qua non pour espérer travailler dans ce milieu.

Un lieu de loisir et une entreprise

Si les métiers des jeux tiennent une place centrale dans un casino, il ne faut pas pour autant oublier la multitude de professions annexes qui font de ce lieu un véritable complexe de loisirs. La plupart du temps, les casinos incluent un pôle restauration avec sa pléiade de chefs, de commis et de serveurs.
Qu'ils soient intégrés au cœur même de la salle de jeux où à proximité immédiate de celle-ci, les bars et restaurants bénéficient du flux permanent de joueurs. De la même manière, certains complexes prévoient des hôtels et des discothèques pour répondre au mieux aux attentes de leurs clients. Le personnel est nombreux et les possibilités d'embauche sont donc décuplées.

Enfin, comme dans toute entreprise, les services centraux participent du bon fonctionnement de l'établissement. Direction, comptabilité, administration, ressources humaines… La face immergée de l'iceberg offre elle aussi des opportunités intéressantes. Cependant, au vu du niveau de responsabilité inhérent à l'activité financière, mieux vaut avoir un bagage solide et une bonne expérience du terrain. Ces professionnels assurent le développement et la bonne coordination de chacun des pôles d'activité.


M.I.