Vous recherchez...

Dossier : Le fonctionnaire en questions

Le fonctionnaire en questions

Hôpitaux, musées, mairies, établissements d'enseignement… autant d'endroits où il est possible de trouver des personnes travaillant pour le compte d'une administration publique, qu'elle dépende de l'État ou d'une collectivité territoriale : ce sont les fonctionnaires.

C'est quoi au juste ?

Un fonctionnaire est une personne employée par l'administration et/ou par l'État. Elle est titularisée, ce qui signifie qu'elle a obtenu l'un des concours de la Fonction publique. Il existe trois catégories de concours, accessibles à différents niveaux d'études :

  • Le concours de catégorie A est accessible aux personnes disposant d'un diplôme de niveau Bac +3 ou Bac +4. Il concerne les postes d'encadrement, de conception de projet, de direction, ainsi que les « Hauts Fonctionnaires » comme les magistrats ou les directeurs d'hôpitaux.
  • Le concours de catégorie B peut être tenté par des personnes ayant un diplôme de niveau Bac +2 ou Bac +3. Il regroupe des postes de secrétariat, de rédaction, de contrôle et de gestion. Il peut permettre de devenir contrôleur des impôts, lieutenant de police ou encore agent des douanes par exemple.
  • Le concours de catégorie C est accessible à toute personne disposant d'un diplôme de niveau troisième (BEP, CAP, Brevet) et concerne les postes d'exécution.

S'ils appartiennent tous à la fonction publique, les fonctionnaires français sont divisés en trois catégories en fonction de l'administration dont ils dépendent. Ils peuvent donc être des fonctionnaires d'État, Territoriaux ou Hospitaliers.

Ils ont pour mission principale de faire appliquer le droit et les règlements de l'administration dont ils dépendent. De plus, ils sont soumis à différents devoirs : le secret professionnel, la probité, la morale, la neutralité ou encore l'obligation de ne se consacrer qu'à cette fonction.

Où travaillent-ils ?

Fin 2014, la France comptait 5,6 millions de fonctionnaires. Ceux-ci sont répartis dans les différentes institutions publiques dépendant de l'État, des collectivités territoriales et des hôpitaux.

Les institutions étatiques comptabilisent à elles seules près de la moitié des fonctionnaires. Environ 44 % d'entre eux travaillent en effet dans les ministères, les préfectures, les administrations décentralisées, les rectorats, l'enseignement et les établissements publics de recherche.

D'autres, environ 34 % des effectifs, travaillent dans le cadre de la fonction publique territoriale, à savoir les régions, les départements et les communes. Ces collectivités territoriales disposent d'une certaine autonomie et de compétences qui leur sont propres. Toutes possèdent des représentants réunis en assemblées et élus au suffrage universel direct et sont libres de gérer leur budget selon leurs impératifs. Elles doivent également assumer plusieurs missions.

Ainsi, les régions sont responsables de l'aménagement du territoire et du développement durable, la construction, l'entretien et le bon fonctionnement des lycées et de l'apprentissage et les transports publics régionaux.

Les départements quant à eux ont à charge la solidarité et la cohésion sociale. Ils s'occupent des personnes âgées, des enfants et des personnes handicapées. Ce sont eux qui doivent entretenir les collèges, la voirie départementale ainsi que les ports et les aérodromes se trouvant sur leur territoire.

Les communes ont un champ d'action plus limité. Néanmoins, l'entretien des voiries, des bâtiments d'enseignement pré-élémentaires et élémentaires de la ville leur incombe. À elles aussi de développer une vie culturelle et de construire les lieux adéquats. Le cas échéant, les communes ont pour mission de créer et d'entretenir une police municipale.

La fonction publique hospitalière prend en charge, comme son nom l'indique, la gestion des hôpitaux publics et occupe environ 21 % des effectifs des fonctionnaires français.

Concrètement, quel est le profil d'un fonctionnaire ?

  • Il est possible d'accéder au statut de fonctionnaire en passant un concours selon le niveau d'études validé (du Brevet pour la catégorie C au Bac +4 pour la catégorie A),
  • Il peut être amené à travailler dans trois secteurs différents : les services de l'État, les collectivités territoriales ou le milieu hospitalier,
  • Il perçoit une rémunération fixe définie par une grille salariale,
  • Il a pour mission l'application de la réglementation et de la législation
  • Il est soumis à différentes obligations : secret professionnel, devoir de probité, de moralité…

Fonctionnaire est un statut, non un métier. De très nombreux métiers existent avec des compétences requises variées. À ce titre, est fonctionnaire un agent de police, un professeur de musique ou un auxiliaire de puériculture dans une crèche municipale.