Annuler

Dossier : Le développement des nouveaux métiers

19 avril

Avec le développement de nouvelles technologies sont apparus d'autres préoccupations et des besoins inédits.

Le développement des nouveaux métiers

Avec le développement de nouvelles technologies sont apparus d'autres préoccupations et des besoins inédits. Avec eux, des métiers qui n'existaient pas il y a quelques années ont vu le jour.

LES MÉTIERS DE LA NOUVELLE TECHNOLOGIE

Avec le déploiement des technologies de l'information et de la communication (Internet, télécommunications, cloud, informatique), de nombreux métiers sont apparus, comme notamment les responsables référencement web qui ont pour fonction de mettre le plus en avant un site sur les moteurs de recherche.

Les développeurs d'applications mobiles sont très sollicités depuis l'explosion des ventes de smartphone, ce sont eux qui traduisent en lignes de code informatique (Java, PHP, C++, J2ME, Reac, Node) le cahier des charges établi par les créateurs de programmes. Les métiers du web sont également très récents, du concepteur rédacteur en passant par le webmaster et l'infographiste, c'est un secteur devenu omniprésent, incontournable qui manque de main-d'œuvre et recrute. Mais pour la plupart, il s'agit de métiers « anciens » qui se sont adaptés aux évolutions technologiques et aux besoins.

LES MÉTIERS DE L'ÉCOLOGIE

L'écologie est la source de nombreux nouveaux métiers, notamment dans le secteur des énergies renouvelables et du développement durable. Si ces filières engendrent quelques métiers nouveaux, comme trader en CO2 ou diagnostiqueur par exemple, elles appellent surtout à une mise à jour et une réorganisation des compétences exprimées dans des métiers plus traditionnels, tels que : agents de maintenance, chauffagiste, électriciens, couvreurs dont les savoir-faire peuvent parfaitement s'adapter aux nouvelles préoccupations.

Ainsi, dans ce secteur il faut désormais compter sur le chef de biodiversité, qui trouve l'espace pour préserver l'équilibre de la nature et anticipe pour compenser un impact à venir, il joue les intermédiaires entre aménageurs et experts terrain.

Il y a aussi l'ingénieur en charge du recyclage des matières nucléaires usées. Enfin, dans le secteur de l'automobile, l'ingénieur conception et développement électronique pour le véhicule électrique permet à la voiture électrique de devenir chaque jour un peu plus performante et accessible.

DES SECTEURS D'ACTIVITÉS TRÈS DIVERS

Les métiers du coaching sont également devenus très en vogue. Le coach est un consultant en accompagnement, qui motive des personnes à atteindre un certain objectif. Aujourd'hui, entre le coach déco, le life coach et le coach sportif, chaque besoin trouve son coach.

La géolocalisation permet de localiser n'importe quel objet partout dans le monde, on doit cette technologie aux développeurs de logiciels de géolocalisation.

L'expert en social business aide les entreprises à trouver des subventions, pour cela, il vérifie au préalable, la pertinence et les perspectives de développement de l'entreprise concernée.

Le home-stager (mis en lumière depuis quelques années pour des émissions de télé) met en valeur un bien immobilier afin d'en faciliter la vente ou d'obtenir une  transaction.

Le sales trader conseille son client sur les placements à effectuer. Pour cela il suit les cotations et autres indicateurs boursiers en temps réel. Il étudie également les positions prises par ses clients afin de les alerter s'ils prennent trop de risque.

Il existe encore beaucoup d'autres nouveaux métiers ou des "métiers réactualisés", en plein développement. Ce sont des secteurs à ne pas négliger  pour une carrière d'avenir. 

Le développement des nouveaux métiers