Vous recherchez...

Dossier : Etudier en Belgique

Etudier en Belgique

Une bonne alternative pour se spécialiser rapidement

Des formations sur le terrain à portée de main

Eh les Nordistes ! Si vous alliez faire un tour de l'autre côté de la frontière ? Lille – Tournai : une demie heure. Lille – Bruxelles : une heure et quart. La Belgique, nouvelle Terre d'accueil pour les étudiants ? Peut-être, car on y trouve une plus grande diversités d'enseignements, avec des formations comprenant plus de pratique qu'en France… Retrouver ici toutes les informations nécessaires avant de vous lancer. Tous les avantages, les adresses utiles, les formations existantes… A consulter d'urgence !

Les plus d'une poursuite d'études en Belgique

Une plus grande diversité de formations

En plus d'une proximité frontalière non négligeable, les établissements belges offrent une vaste diversité d'enseignements. Par exemple, dans le secteur de l'hôtellerie, les établissements belges proposent une formation en salle et en cuisine tandis qu'en France c'est soit l'une, soit l'autre.

Un système d'enseignement différent

Proposant un parcours moins théorique qu'en France, les étudiants français, en situation d'échec trouveront des avantages certains à venir poursuivre leur scolarité au sein d'un établissement belge. Le système est plus souple et plus adapté. Par exemple, en Belgique le choix de l'établissement ne dépend que de vous, alors qu'en France, il faut parfois demander une dérogation.

Un enseignement plus concret

L'aspect plus concret et plus " pratique " de l'enseignement belge attire chaque année de plus en plus de français. Les formations comprennent souvent plus de stages et des spécialisations sont possibles dès la première année.

Une qualité de vie intéressante

En Belgique, les étudiants trouvent une ambiance plus conviviale. Les classes sont souvent moins chargées en effectif ce qui crée une certaine proximité des enseignants.


Comment poursuivre vos études en Belgique ?

Si vous êtes titulaire du Baccalauréat, et que vous souhaitez poursuivre vos études en Belgique, une équivalence du diplôme de baccalauréat est nécessaire. Une demande doit pour cela être introduite auprès du Ministère de l'éducation de la Communauté française de Belgique avant le 15 juillet de l'année académique en cours.

Pour obtenir votre équivalence et poursuivre vos études en Belgique:
Contactez le site de la Communauté Française de Belgique pour pouvoir avoir un exemplaire du dossier d'équivalence.
Remplissez le dossier.
Joindre les pièces suivantes au dossier :
Une copie certifiée conforme du Baccalauréat
Un extrait d'acte de naissance original
La preuve de paiement de la somme de 123. 95 €
Une lettre de motivation (avec nom, adresse et type d'étude)
Adresser l'ensemble de vos documents, par recommandé, à l'adresse suivante :

Communauté française
Direction générale de l'enseignement obligatoire
Service des équivalences - bureau 5526
Cité Administrative de l'Etat, Quartier Arcades - Bloc D
Boulevard Pacheco 19, Boîte 0
1010 BRUXELLES


Adresses de sites Internet utiles :

Sous l'adresse http://www.agers.cfwb.be/org/sup/U_etud.ASP, vous trouverez un aperçu des possibilités d'études en Belgique francophone

http://www.enseignement.be/citoyens/index.asp : le site de l'Enseignement en Communauté Française de Belgique. Vous trouverez, sur ce site très complet, toutes les informations concernant le suivi d'études en Belgique.

Descriptif des Etudes Supérieures en Belgique

Les Universités

Au cours des premières années, l'enseignement universitaire propose une formation de base dans la discipline choisie ainsi qu'une large formation scientifique générale.
Les études universitaires sont organisées en trois cycles. Les études de premier et de deuxième cycle correspondent aux études de base.

1) Les études de premier cycle conduisent au diplôme de candidat. Leur durée est de deux ou trois ans selon la filière.
Des études complémentaires de premier cycle conduisent au diplôme d'études complémentaires (DEC1). Elles sont accessibles aux porteurs d'un diplôme de candidat délivré à la fin du premier cycle. Elles constituent un complément par rapport à des études de base. Leur durée est d'un an. Elles peuvent faciliter l'accès de l'étudiant à un cursus de deuxième cycle auquel le diplôme de candidat, dont il est porteur, ne donne normalement pas accès.

2) Les études de deuxième cycle mènent, elles au diplôme de licencié, de maître, d'ingénieur, de docteur en médecine, de docteur en médecine vétérinaire ou de pharmacien (après deux à quatre ans selon la filière).
Les études complémentaires de deuxième cycle conduisent au diplôme d'études complémentaires (DEC2). Elles permettent, au terme d'une formation d'un an, à l'étudiant porteur d'un diplôme de deuxième cycle, d'élargir son champ de connaissances et de compétences.
Les études relatives à la formation pédagogique des futurs enseignants se rattachent au deuxième cycle.Elles donnent accès au diplôme d'agrégé de l'enseignement secondaire supérieur (AESS).

3) Les études de troisième cycle conduisent
soit au diplôme d'études spécialisées (DES).
soit au diplôme d'études approfondies (DEA).
soit au diplôme de docteur (doctorat) ou d'agrégé de l'enseignement supérieur.

Les Hautes Ecoles

L'enseignement qui y est dispensé est soit de type long, soit de type court.

L'enseignement supérieur de type long est de niveau universitaire. Les diplômes délivrés ont les effets d'un diplôme universitaire. Cet enseignement, organisé en deux cycles de deux ans au moins chacun, développe une formation scientifique et technologique pointue.
A l'issue du deuxième cycle, des études de spécialisation sont proposées dans certaines filières et conduisent, au terme d'un maximum de deux années au diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS).

L'enseignement supérieur de type court est organisé en un seul cycle, de trois ou de quatre ans. Il assure une formation à la fois pratique et théorique conduisant le plus souvent au diplôme du Graduat, et prépare directement à l'activité professionnelle.

Pour tout autre renseignement sur l'enseignement supérieur, vous pouvez contacter :

Le CEDIEP (Centre de Documentation et d'Information sur les Etudes et les Professions) : www.cediep.be

Le SIEP (Service d'Information sur les Etudes et les Professions) : www.siep.be
Le CIUF (Conseil InterUniversitaire de la communauté Française de Belgique)
L'Ambassade de Belgique
Le Centre Culturel Régional



M.H.K.