Vous recherchez...

Dossier : CV à l'international

CV à l'international
"Être entièrement libre et en même temps dominé par la loi, c'est l'éternel paradoxe de la vie humaine." Oscar Wilde

CV à l'International

Généralités

Penser globalement, agir localement, telle doit être la devise de celui qui veut travailler à l'étranger. Selon le pays visé, l'entreprise approchée, il faudra choisir la langue adaptée et la façon de faire qui convient. De manière générale, pour travailler à l'international, il faut se montrer mobile, mais surtout capable de s'adapter aux cultures des différents pays. Le CV doit absolument montrer ces qualités et pour cela il doit donc se conformer aux diverses normes nationales. Si vous postulez dans un pays en particulier, vous devrez respecter minutieusement les règles en vigueur dans le pays. Les spécialistes s'accordent à dire que l'idéal est de rédiger deux CV, l'un dans la langue du pays choisi, l'autre en anglais. C'est souvent la langue de travail des entreprises et prouver qu'on la maîtrise est un atout.

CV Européen

Pour postuler dans une entreprise qui travaille partout en Europe, cela peut être un avantage de présenter une candidature européenne. Dans ce cas, la langue utilisée sera l'anglais. Néanmoins, à la différence du CV français, il faut davantage détailler ses réalisations sous forme de phrases courtes. En lisant ces quelques phrases, le recruteur mesure votre implication, vos objectifs et vos qualités. Ainsi, il ne faut pas avoir peur de mettre des détails.

CV Britannique

Comme dit précédemment, le CV anglais est plus long que le français (deux pages en moyennes). Il débute avec un encadré de deux lignes sur ce que vous savez faire et sur ce que vous voulez faire. C'est en quelques sorte un résumé de vos objectifs. Ensuite, vous pouvez faire un résumé de vos compétences professionnelles mais aussi personnelles (« General Skills »). La partie « Education » est souvent à étoffer, surtout pour les jeunes diplômés. Présentez de manière anti-chronologique, les grandes étapes de votre formation et les noms des établissements où vous avez passé le diplôme. Ca n'est que par la suite, dans une sous-partie nommée « Exam Qualification », que vous pourrez détailler les diplômes obtenus, les mentions éventuelles ou l'ordre de classement si vous avez passé des concours.

CV Américain

Une des particularités du CV anglo-saxons est son attachement à la loi contre la discrimination. Ainsi, aucun détail ne doit laisser apparaître votre âge. Tout comme le CV britannique, le CV américain attache une grande importance au « Ranking », c'est-à-dire aux signes de reconnaissance et aux multiples talents. Par exemple, si vous avez reçu des prix, des bourses ou toutes autres distinctions, n'hésitez pas à le signaler.

CV Allemand

Ce qu'appellent CV les Allemands, n'a rien à voir avec le document claire et synthétique adoptée en Europe. Il s'agit plutôt d'un petit dossier de candidature, composé de nombreuses pièces administratives mises dans un classeur, et qui attestent tous les faits et expériences évoqués dans le CV. On y trouve d'abord, un CV récapitulatif, chronologique et suffisamment détaillé pour tenir sur deux pages. Ensuite, vient le nom en première page, une photo en deuxième, l'état civil, la formation, puis l'expérience… Il y a une page pour chaque rubrique et pour chaque expérience. Les copies des diplômes obtenues sont ensuite présentées de manières chronologiques, de même que les certificats de travail mentionnant la durée de l'emploi et le contenu de la mission. Vous pouvez y ajouter des lettres de références de professeur ou de supérieur hiérarchiques, les recruteurs ne sont plus a une pages prés avec cette formes de CV.

Une lettre de motivation internationale, est ce bien nécessaire ?

La lettre de motivation détaillée n'est pas obligatoire pour postuler en international. Elle devient presque désuète à cause d'internet. Il ne faut pas s'arrêter aux principes français demandant un CV accompagnée d'une lettre de motivation mais il faut quand même un minimum. Tous les bons cabinets de recrutement vous conseillerons de joindre une lettre de motivation, ne serait-ce que pour apporter des précisions au CV. Néanmoins, il faudra que le style soit direct car si elle est acceptée partout, elle n'est pas courante et, rajoute donc une pièce à votre dossier.

Le CV international : structure

Usages

Le CV n'est jamais manuscrit et pas toujours sur une seule page, comme en France.

Etat Civil

Vous indiquez vos prénom, nom, adresse, téléphone, nationalité.Vous précisez votre date de naissance (sans spécifier le lieu), âge, single ou married.Aux Etats-unis : ces dernières informations sont inutiles.

Professional objective / Position sought

Il est préférable de faire figurer un objectif professionnel en tête du CV.

Education

Pour un jeune diplômé, il est plus convenu de commencer par cette rubrique. Il faut porter un soin tout particulier à la traduction du cursus. Ici encore, c'est la chronologie inversée qui est la plus pratiquée.

Work Experience

Utilisez des verbes d'action au prétérit : managed, tested, planned…Ne mentionnez pas le salaire souhaité.Indiquez tous les travaux intéressants effectués, surtout si votre expérience professionnelle est limitée.

Languages

Précisez votre langue maternelle, les résultats obtenus et, pour les autres, les séjours effectués.

Special skills

Indiquez ici les langages informatiques et les autres aptitudes susceptibles d'être utilisées.

Hobbies

Cette rubrique est très importante dans la culture anglo-saxonne et il vaut mieux en faire un peu trop que pas assez (surtout pour les Etats-Unis).

JxS