Annuler

Métier : Tailleur·euse - couturier·ière

Devenir Tailleur·euse - couturier·ière (formation, salaire...)

22 juin

Considéré·e comme un·e artisan·e d'art, le·a tailleur·euse - couturier·ière réalise des vêtements sur mesure parfaitement adaptés à la morphologie de ses client·e·s.

Tailleur·euse - couturier·ière

Définition générale :

Véritable professionnel·le de l'habillement, le·a tailleur·euse-couturier·ière réalise des pièces uniques et personnalisées en fonction de la morphologie du ou de la client·e.

Compétences :

S'il ou elle veut se faire connaître, le·a tailleur·euse-couturier·ière doit impérativement posséder un excellent coup de main. C'est en effet son savoir-faire qui va lui permettre de résister face à la concurrence du prêt-à-porter.

Activités :

De la prise de mesure à la couture, le·a tailleur·euse-couturier·ière réalise manuellement toutes les étapes de la fabrication. Il ou elle accompagne de A à Z la confection du vêtement, y compris la découpe des patrons ou le repassage par exemple.

Qualités :

- Sens de l'esthétique sans faille,
- Précision du geste,
- Souci du détail,
- Rigueur,
- Organisation.

Formation recommandée :

Le CAP couture enseigne les bases du métier. De nombreuses formations complémentaires permettent ensuite de se spécialiser, en retouche ou en broderie par exemple.

Salaire :

À partir du SMIC pour un·e débutant·e.

Environnement :

En atelier de confection. Il ou elle peut travailler pour des particulier·ière·s mais également en sous-traitance pour des maisons de haute-couture.

Tailleur·euse - couturier·ière