Vous recherchez...

Interview : Personal Shopper

Personal Shopper

Personal Shopper (depuis 2008)

Société: Shopping by Léti

Comment êtes-vous devenue personal shopper ?

J'ai d'abord suivi des études de marketing et de communication. Ensuite, après l'obtention d'un DESMA (Diplôme Européen en Management Stratégique des Achats), je suis partie en tant que jeune fille au pair à l'étranger. En revenant en France, j'ai découvert ce métier qui correspondait très bien à ma personnalité. J'ai donc suivi une formation de conseillère en image par correspondance qui m'a notamment permis d'acquérir un vocabulaire professionnel, le nom des cols ou des coupes par exemple. C'est ce qui me donne aujourd'hui une véritable légitimité auprès de mes clients.

Qui peut faire appel à vos services ?

Absolument tout le monde ! Dans la tête des gens, le personal shopping reste une prestation réservée à une élite alors que ce n'est absolument pas le cas ! Mon but, c'est avant tout de donner de bons conseils à mes clients pour qu'ils puissent ensuite faire leur shopping tous seuls. J'aide notamment des personnes qui n'ont pas forcément le temps de faire régulièrement les boutiques à refaire l'ensemble de leur garde-robe en une seule journée.

Comment se déroule une semaine type ?

Mes horaires varient selon les demandes. Je travaille en moyenne 20 heures par semaine pour pouvoir également animer mon blog www.lamodebyleti.com. Je m'adapte toujours aux disponibilités des personnes car il s'agit avant tout d'un service. Quel que soit le forfait choisi, je remets toujours un questionnaire à mes clients pour apprendre à les connaître. D'après leurs réponses, je prépare un parcours shopping. Il ne s'agit pas de sélectionner les pièces à essayer mais de repérer les magasins qui peuvent convenir à leur personnalité, mais également à leur budget ! Je tiens d'ailleurs à préciser que je n'impose jamais l'achat : libre à vous de sortir, ou non, la carte bancaire pour passer en caisse!

Quelles sont les qualités nécessaires à l'exercice de la profession ?

La qualité principale du personal shopper c'est d'être à l'écoute de ses clients car la personne est là pour passer un bon moment. Il faut également savoir mettre de côté ses goûts personnels : on suggère des pièces adaptées à la personnalité du client, qu'elles nous plaisent ou non. Il faut faire preuve d'empathie vis-à-vis des personnes, surtout si elles ont des complexes.

Quels sont les avantages et les inconvénients de ce métier ?

Chaque accompagnement shopping est différent donc on ne s'ennuie pas. D'ailleurs, le contact humain est très enrichissant ! En passant du temps dans les magasins avec les personnes, on discute beaucoup et on apprend un peu à les connaître. Cependant, le métier n'est pas encore très répandu : preuve en est, je suis toujours la seule société dédiée au personal shopping de la région ! Il faut donc à la fois faire connaître mon entreprise et le service qu'elle propose, ce qui n'est pas toujours très évident…

Quelles sont vos perspectives d'avenir ?

Je propose depuis peu une formation pour découvrir mon métier. Quand je me suis lancée, j'ai eu beaucoup de mal à trouver des informations sur cette profession. Maintenant que je connais mon métier sur le bout des doigts, j'ai envie de le faire connaître et pourquoi pas de susciter des vocations !

Quelques conseils pour quelqu'un qui aimerait se lancer ?

Suivre la formation que je propose pour apprendre les bases du métier avant de se lancer tête baissée ! Profitez-en, il reste encore quelques places !
PR07/05/2012

Voir aussi