Vous recherchez...

Dossier : Travailler dans l'administration territoriale

Travailler dans l'administration territoriale

Travailler dans l'administration territoriale

Avec plus d'un million et demi d'agents en France, l'administration territoriale fait, encore et toujours des émules. Concours, évolutions de carrières, diversité des missions… faites le point sur ce domaine où polyvalence et proximité sont les maîtres mots.

Qu'est-ce que l'administration territoriale ?

Contrairement à l'idée trop souvent répandue, l'administration ne se borne pas à la seule gestion de la paperasserie. Bien au contraire ! Véritable pierre angulaire de la société, elle est un élément central et indispensable de la vie en collectivité.

De manière générale, le terme d'administration désigne les activités qui participent du bon fonctionnement de la société. Elle a non seulement en charge la gestion de la vie sociale mais aussi – et surtout – elle a pour mission d'appliquer et de faire appliquer les lois. En pratique, cela correspond aux différents services offerts aux administrés.

Avec 22 régions, 96 départements et plus de 36 000 communes, la Fonction Publique d'Etat trouverait vite ses limites si elle devait gérer simultanément l'ensemble de ces divisions. C'est pourquoi, au niveau local, ce sont des services administratifs propres à chaque collectivité qui s'investissent dans la vie de la communauté. Ces administrations locales font bien plus que prendre le relais : en fonction des fonds alloués et de la législation en vigueur, elles gèrent, chacune à son niveau, tous les champs d'action d'une ville, d'une intercommunalité, d'une région…

Toucher à tout

Travailler dans l'administration territoriale, c'est se trouver au centre des différentes actions menées et être en lien permanent avec les différents services. Que vous travailliez dans un conseil régional, général ou une mairie, le but reste le même : le développement de la collectivité et le bien-vivre des administrés. Cela va donc des services usuels, comme ceux proposés par les préfectures (délivrance des cartes grises, des titres de séjours…) à la gestion de la politique sociale, en passant par les missions de valorisation du territoire et du patrimoine. Cependant, le champ d'action sera plus ou moins restreint selon l'importance du service dans lequel vous officierez.

L'intérêt de l'administration territoriale réside également dans la diversité des métiers qui y sont proposés. Au sein de la filière proprement administrative, les cadres d'emplois sont variés. Cinq cadres d'emplois (administrateur, attaché, secrétaire, rédacteur et adjoint administratif), qui se déclinent dans de nombreux domaines tels que les affaires juridiques, la communication ou les ressources humaines. Multipliez cela par le nombre de divisions et de subdivisions territoriales, et vous aurez un aperçu de la diversité que propose l'administration territoriale.

De plus, comme le précise Jeanne-Marie Vollemaere, directrice adjointe des services de la Communauté Urbaine de Lille, « les possibilités d'évolutions sont beaucoup plus importantes en collectivité territoriale, il n'y a pas ce cloisonnement qui existe dans la Fonction Publique d'Etat. Pour qui aime voir grandir des projets, la collectivité territoriale offre de belles possibilités. » De quoi rassurer tous ceux qui aspirent à vivre plusieurs carrières en une.

Se faire une place

Comme pour l'ensemble de la fonction publique, les métiers de l'administration territoriale sont généralement accessibles sur concours. Catégories C (sans bac), B (bac) ou A (bac +3), là encore, vous n'avez que l'embarras du choix. Sachez cependant que ces concours requièrent souvent une bonne, voire une excellente maîtrise du cadre législatif. Autant dire que, si vous vous engagez dans cette voie, le Code des collectivités territoriales aura vite fait de devenir votre livre de chevet.

Un parcours universitaire en droit, une licence AES ou un crochet vers un Institut d'Etudes Politiques ne pourront que vous être d'une aide précieuse pour vous préparer. Cependant, les profils demeurent variés et les concours sont ouverts aux candidats de tous horizons. Le plus important reste la motivation. Si vous n'en manquez pas, vous pourrez aisément vous remettre à niveau dans certaines disciplines incontournables aux épreuves écrites et orales.

En tout état de cause, travailler dans l'administration demande une grande ouverture d'esprit et un dynamisme à toute épreuve. Etre force de proposition est un atout majeur, notamment dans les postes à responsabilités, c'est ainsi que vous pourrez apporter votre pierre à l'édifice de la collectivité. C'est, en effet, l'ambition que se doivent de partager tous les aspirants à ces métiers : avoir véritablement envie d'agir pour la communauté.


M.I.