Dossier : Se préparer à un salon de recrutement

Se préparer à un salon de recrutement

La saison des salons de recrutement reprend après la fin d’année : Il y en a forcément un près de chez vous ! Si votre objectif 2018 est de décrocher un job, pensez aux salons. Ce sont des opportunités à ne pas rater si vous êtes en recherche d’emploi, de stage ou même d’alternance. Mais pourquoi participer, comment se préparer et comment gérer l’après-salon ? Quelques conseils de l’équipe L4M !

 

 

Pourquoi se rendre sur un salon de recrutement ?

Envoyer sa candidature par mail est devenu un standard. Mais quel impact a-t-elle réellement sur le recruteur ? Passer cette première étape, accéder ensuite à un entretien est devenu pour beaucoup, un enjeu de taille. CV originaux, en ligne, lettres de motivation, mails de motivation… Les candidats redoublent d’efforts pour se distinguer.

Rencontrer directement un recruteur : voilà l’opportunité à saisir lors de votre recherche d’emploi ou de stage. Un échange, en face à face. Quelques minutes pour convaincre, argumenter et peut-être décrocher un entretien plus formel. C’est cela, que permet le salon de recrutement. Des minutes précieuses, qui ne sont pas à prendre à la légère !

 

Comment se préparer ?

Les salons ouverts au grand public, de par le nombre de participants, peuvent s’avérer une véritable ruche de concurrents. Pour vous démarquer, il va falloir vous préparer ! Face au recruteur, c’est aussi cela, qui fera la différence.  Un candidat bien préparé sera repéré facilement, et vous aurez toute l’attention de votre interlocuteur pour le convaincre.

Première étape : consulter les entreprises présentes mais aussi la liste des postes à pourvoir. Sélectionnez celles où vous avez le plus de chances de correspondre. Ce premier travail va vous permettre de personnaliser vos candidatures.

Deuxième étape : Mettre à jour votre CV et rédiger des lettres de motivations. Le tout, en fonction des entreprises que vous ciblez pour le jour J. Même si la lettre de motivation n’est pas en soi obligatoire, elle sera toujours un petit plus et permettra au recruteur de se souvenir de vos échanges lors de l’événement. Pensez à bien adapter vos arguments et à les répéter lors de votre entretien.

Troisième étape : Se préparer pour le Jour J. Vous avez en tête les entreprises que vous souhaitez rencontrer, vos CV et lettres de motivation prêts, il ne manque plus que quelques détails pour le jour J. Une tenue sobre et professionnelle, un sourire et une petite bouteille d’eau !

 

Et après ?

Le contact s’est bien passé pendant l’événement ? Le plus difficile est peut-être déjà fait ! Mais pour maximiser vos chances d’être recruté, il faut aussi penser à l’après salon. Relancer le recruteur est un moyen que peu de candidats osent mettre en place. Et pourtant : de plus en plus, la relance candidat est prise comme une marque d’intérêt et de motivation. Lancez-vous ! Remerciez votre interlocuteur de vous avoir reçu, et demandez si votre candidature a retenu son attention. Pensez à signifier votre disponibilité pour en discuter plus en détail !

Vous avez déjà un deuxième rendez-vous de prévu avec le recruteur ? Bravo ! Votre préparation a porté ses fruits et de façon rapide ! Reste à vous préparer pour cet entretien d’embauche plus « classique ».