Vous recherchez...

Dossier : Réussir son Curriculum Vitae

Réussir son Curriculum Vitae

Réussir son Curriculum Vitae

Etape essentielle lorsqu'on postule, le CV, aussi important que la lettre de motivation, ne doit surtout pas être bâclé. L4m vous donne quelques conseils pour mettre toutes les chances de votre côté.

La vocation première du CV est de permettre au candidat de décrocher un entretien, il est donc important de ne dire que ce qui est essentiel.
Ne cherchez pas à tout dire, vous risqueriez de lasser le recruteur, il faut lui donner envie de vous rencontrer pour en savoir plus.

Ayez en tête qu'un CV correspond à un poste à pourvoir. Adaptez donc votre présentation et mettez en valeur les atouts qui correspondent à la demande.

La forme du CV

Le mieux est de ne pas déroger au triptyque : expérience, formation, informations complémentaires. C'est la forme la plus classique mais elle comporte l'avantage de faciliter le travail du recruteur.
Il est préférable de placer votre formation en tête uniquement si vous n'avez pas ou très peu d'expérience dans le domaine. Après cela, la formation doit passer après l'expérience. A une exception près cependant, si votre diplôme principal est très reconnu, il est alors possible de le mettre en avant.
Par ailleurs, dans un CV, il faut toujours remonter le temps afin que les expériences récentes soient placées en haut.

Pour un jeune diplômé, une page doit être amplement suffisante. Quelqu'un de plus âgé qui n'aurait connu qu'une entreprise devra également rester sur une page. Au-delà, à partir de quatre employeurs différents, avec des postes divers, pour lesquels il y a des choses à dire, on pourra passer à deux pages.

Pour la police, le Times New Roman est souvent privilégié, mais l'Arial et le Tahoma, plus modernes, sont de plus en plus utilisées et peuvent également convenir.
Pour ce qui concerne le gras, il est à utiliser avec parcimonie, pour le nom de l'entreprise ou la fonction, mais pas davantage. L'italique est à employer avec précaution, en effet il n'est pas toujours très lisible selon la police utilisée et il est préférable de le réserver aux titres de publications par exemple.

N'essayez pas d'être trop original, la couleur peut être mal vu par des recruteurs plutôt classiques, mieux vaut donc rester sobre, ou alors choisissez des couleurs telles que le gris, le bleu marine pour vos titres ou autres.

Le contenu

Un incontournable du CV moderne consiste, en haut de la page, à choisir un titre clair qui présente son profil professionnel. Selon qu'il s'agisse d'une candidature spontanée ou d'un poste bien défini, on adapte ce titre, il se doit d'être impérativement cohérent avec le reste du CV.

Il est indélicat d'afficher en tête de votre CV vos prétentions salariales. En effet, cela risque de pousser le recruteur à écarter d'emblée votre CV. Il paraît plus approprié de garder cette question pour l'entretien. Après avoir convaincu le recruteur, il vous sera plus facile d'entamer une discussion sur ce point et d'aboutir à un compromis.

De même, il est préférable de mentionner votre âge, cela évitera au recruteur de perdre du temps à essayer de le calculer en fonction des dates figurant sur le CV ou en fonction de votre date de naissance.

Dans la rubrique du CV consacrée à l'expérience professionnelle, le principe est de faire la liste des postes successivement occupés en expliquant en quoi ils consistaient et ce que vous avez apporté à l'entreprise. Pour autant, il est parfois nécessaire d'effectuer une sélection, ne plus mettre les stages par exemple quand on a des expériences professionnelles (à moins que ceux-ci ne soient extrêmement valorisants).
Il est inutile de mentionner toutes les étapes qui ont précédé le diplôme le plus élevé. Inutile donc de mettre le DEUG si vous avez obtenu la Licence. Il n'est pas non plus toujours utile de mentionner les logiciels de base que vous maîtrisez (Word, Excel, PowerPoint). Mais si vous possédez des connaissances sur des logiciels plus spécifiques (Photoshop, Auto Cad etc.), il est bon de le faire savoir. Indiquez les langues usuelles et commerciales que vous pratiquez en n'oubliant pas de spécifier votre niveau (notions, lu, parlé, écrit, courant, bilingue).

L'avantage d'envoyer son CV au format RTF est qu'il est compatible Mac et PC. Mais le format DOC fait aussi très bien l'affaire. Quant aux PDF, ils ont l'avantage d'assurer que la présentation du CV - les marges et les alignements en particulier - sera exactement la même pour le recruteur que pour vous.

Les centres d'intérêts ne sont pas à négliger. Cette rubrique permet au recruteur de se faire une certaine image de vous, alors évitez les choses évidentes ou trop ordinaires.

Enfin, aérez votre mise en page, évitez les gros pavés, pensez aux puces et faites très attention aux fautes d'orthographe, de français et de grammaire. N'envoyez jamais de CV manuscrit et ne signez pas votre CV.