Vous recherchez...

Dossier : Les métiers des services automobiles

Les métiers des services automobiles

Les métiers de l'automobile

Premier secteur industriel dans le Nord-Pas de Calais , chaque année plus d'un million de voitures sortent des différentes usines de la région. Si le secteur de la construction est touché par la crise depuis 2008, il ne faut pas oublier les métiers du service qui eux recrutent toujours.

Les métiers d'avenir de la production.

Les principaux constructeurs du secteur subissent de plein fouet la crise économique mondiale c'est ce qu'illustre notamment l'annonce faite par le FIEV (Fédération des Industries des Equipements pour Véhicule) de 10000 suppressions de postes sur toute la France jusqu'à fin 2010. Le ralentissement des ventes et les délocalisations successives ont entraîné des suppressions d'emploi conséquentes. Cependant ce tableau noir de la production industrielle ne doit pas faire oublier que l'automobile est un secteur qui propose des métiers variés et la production connaît aussi des métiers en devenir. Ce sont surtout les cadres, les experts, techniciens et ingénieurs qui profitent de carrières de choix puisque la partie logistique dans les voitures est de plus en plus importante. Les nouveaux véhicules qui doivent se soumettre aux exigences environnementales nécessitent une part technique beaucoup plus importante dans leur conception, les ingénieurs RetD sont donc aussi les bienvenus.

Quelles activités dans le domaine des services ?

Les services de l'automobile, représentent l'ensemble des activités engendrées pendant la durée de vie de l'automobile, de sa sortie de l'usine de fabrication à sa déconstruction et son recyclage. La commercialisation, l'entretien et le service après-vente sont les principaux domaines d'activité à la sortie de l'usine. La production industrielle s'appuie beaucoup sur l'intérim, s'effectuant en fonction de l'état du marché, les services, eux, proposent des postes qui ne sont pas négligeables. Le secteur représente au total environ 480 000 actifs dans 92 000 entreprises. Selon l'APCE (Agence pour la Création d'Entreprises) près de 40 000 postes resteraient à pourvoir dont plus de la moitié dans la maintenance automobile (carrosserie, mécanique, dépannage…). Les commerciaux sont toujours aussi recherchés que ce soit chez les concessionnaires, dans les franchises ou encore dans la location automobile. Mais si les postes sont à pourvoir beaucoup de commerciaux changent fréquemment d'entreprise, la pression du chiffre et la perspective de carrière assez limitée les poussent à changer d'endroit ou à se réorienter vers d'autres secteurs d'activité. Pour ce qui est des métiers de l'après-vente , les professionnels tels que les carrossiers, les techniciens, les peintres etc… en résumé ceux qui s'occupent de l'entretien des véhicules sont toujours sollicités. D'ailleurs le site Autorecrute.com propose en ligne un certain nombre d'emplois dans ces activités. Mais ce sont aussi des postes dans les secteurs de l'assurance et de l'expertise automobile qui fonctionnent toujours même si les obligations en matière de contrôle technique et de vigilance des propriétaires ont été renforcées par le gouvernement et ont considérablement baissé le nombre d'accidents de la route. Sans oublier les métiers dans la location automobile qui s'est bien développée ces derniers temps, ou encore les métiers de l'instruction automobile dans les auto-écoles. Le secteur des services automobiles semble donc peu touché puisque ceux-ci s'adressent à une population d'environ 40 000 000 d'automobilistes français.