CERFRANCE Nord - Pas de CalaisPARTENORD HABITATTHIRIEZ LITERIESQUARE HABITAT NORD DE FRANCEEURADIF

Vous recherchez...

Dossier : Mesurer et améliorer la QVT

Mesurer et améliorer la QVT

La Qualité de Vie au Travail (QVT) est devenue un enjeu de premier plan ces dernières années. Avant tout obligation légale des entreprises, de nombreuses facettes de la QVT peuvent également constituer de véritables leviers stratégiques : amélioration de la performance, mais aussi meilleur engagement des collaborateurs ! Comment peut-on la mesurer et quelles conséquences en tirer ?

Mesurer la QVT

La Qualité de Vie au Travail peut sembler une notion très large et très floue. Même, elle peut être différente pour chacun d’entre nous. Pourtant, certains paramètres peuvent être mis en commun. Comme par exemple, l’ambiance de travail, la notion de bien-être, la valorisation du salarié, l’autonomie, la qualité des missions, l’évaluation de la charge de travail, le niveau de rémunération… Elle est donc « mesurable » !

Tout cela entre en corrélation avec les démarches de prévention des risques psychosociaux mais également dans la considération d’un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

Alors comment mesurer la QVT ? Plusieurs organismes spécialisés proposent des questionnaires à faire remplir de façon totalement anonyme par les salariés. Ils sont ensuite analysés et des mesures sont proposées afin d’améliorer certains indicateurs. Les questions sont rangées par catégories, et il faut plusieurs dizaines de minutes pour y répondre. Conditions de travail ainsi que le contenu des missions, mais aussi à un niveau plus personnel, le ressenti concernant la possibilité de s’exprimer au sein de l’entreprise, les relations avec les collègues, le manager sont évalués par le salarié. La perception de ses derniers sur leur environnement de travail a bien entendu un impact sur leur bien-être et par conséquence, sur leur productivité.

Un moyen, peut-être moins précis mais également plus facile à mettre en place, est tout simplement de regrouper ces critères et d’en parler directement avec les salariés, lors d’un petit déjeuner, ou bien de façon plus individuelle lors de l’entretien annuel.

Améliorer la QVT

Au-delà de l’obligation légale, les entreprises trouvent leur intérêt à miser sur la QVT. Elle devient un véritable enjeu stratégique qui permet à la fois d’obtenir des résultats tangibles, mais aussi d’attirer de nouveaux talents, grâce à un management qui met au centre de ses préoccupations, le bien-être du salarié.

Pour améliorer la QVT dans une entreprise, plusieurs pistes sont envisageables. Et plusieurs ne sont pas forcément coûteuses ! En fonction de ce que l’on veut améliorer, et bien sûr en fonction des moyens dont on dispose, des solutions sont possibles.

Espace de travail (bureaux, mobilier ergonomique), aménagement des horaires (flexibilité, télétravail), écoute des collaborateurs dans leurs besoins (possibilité de s’exprimer, esprit d’initiative, autonomie, prévention des risques psychosociaux), culture d’entreprise (journées incentives, renforcement de l’esprit d’équipe, réunions collaboratives). Selon le secteur mais aussi le département des salariés, il n’est pas toujours facile de pouvoir satisfaire tout le monde. Cependant, l’investissement des supérieurs dans de telles problématiques ne pourra qu’améliorer l’image de l’entreprise.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter ce document très complet !