Vous recherchez...

Dossier : Les jobs étudiants

Les jobs étudiants

Vous avez besoin de travailler pour payer vos études, payer le loyer et remplir le frigo… ? L4M vous aide à décrocher un job étudiant.

Les Jobs étudiants

Premier contact avec une entreprise et première expérience professionnelle, les jobs étudiants sont parfois le passage obligé pendant ses études. Premier pas vers l'indépendance financière, il apprend à gérer l'argent.

Attention, toutefois à ne pas vous précipiter vers le premier job étudiant que l'on vous propose. Veillez aux conditions de travail et à la rémunération. Essayez, dans la mesure du possible, de prendre un job en rapport avec votre orientation et votre projet professionnel.

Des secteurs variés

De nombreux domaines proposent des jobs. Cependant, certains secteurs sont plus représentatifs que d'autres.

Les jobs d'animation et d'encadrement

Vous avez un bon contact avec les enfants, vous aimez les distraire et vous avez la nostalgie des cours de récréation, alors l'animation et l'encadrement sont faits pour vous. Job étudiant par excellence, ils constituent un plus sur le CV. Une fois le BAFA, BAFD et l'AFPS en poche, vous pourrez animer et encadrer les colonies de vacances et centres aérés.

Vous pourrez aussi animer des goûters : pour ceux qui ont un talent particulier de magicien, de clown, de marionnettiste, d'animateur déguisé, il existe de nombreuses agences qui recrutent pour animer des goûters d'enfants ou des anniversaires.

User de son autorité de pion : les rectorats de chaque académie recrutent chaque année des surveillants (se renseigner auprès du Rectorat, dès le mois de janvier, pour l'année suivante). Pour le primaire, il faut se renseigner à la mairie.

Les services à domicile

Entrée du papy boom et vie à 100 à l'heure ont fait exploser les services à domicile. Garder un enfant après la classe, faire des courses pour une personne âgée, faire le ménage… constituent des emplois réguliers en face de sa porte.

Nécessitant un minimum de pédagogie, l'aide au devoir peut être un bon moyen d'arrondir ses fins de mois. Il est facile de seconder un élève en primaire. En revanche pour les classes supérieures, un diplôme est souvent demandé dans la spécialité enseignée. Sachez que plus vous intervenez dans un niveau élevé, plus la rémunération est importante. Compter environ 9:€ la leçon pour le primaire, 12 € à 30 € pour les élèves du collège à la terminale.

Pour les tout-petits, les agences spécialisées en baby-sitting sont en pleine expansion. Aller chercher le bébé tous les jours à la crèche ou à l'école peut rapporter 305 à 455 € par mois. Deux options si vous souhaitez embrasser ce job : les particuliers et les agences. Sachez également que les règles sont très strictes pour l'encadrement des enfants. Refusez un emploi au noir. Vous ne serez pas couvert par l'assurance en cas d'accident.

Les jobs de la restauration

Le secteur de la restauration (classique, rapide ou à emporter) fonctionne essentiellement avec des étudiants et exige peu de qualifications. En plus du salaire fixe, vous pourrez toucher les pourboires. De nombreux fast-foods embauchent des équipiers polyvalents dans près de 800 enseignes. Ouvert au plus de 16 ans, ils sont payés au SMIC horaire. Non loin de la cuisine, les postes de serveurs sont très recherchés par les étudiants. Certains restaurants et bistros recrutent toute l'année. La rémunération est également au SMIC horaire (8,27 € l'heure), mais les pourboires peuvent être intéressants.

Dernier secteur porteur, la livraison de pizza et autres denrées alimentaires ! Comme pour les serveurs, le pourboire vient grossir l'enveloppe de la fin du mois et faire oublier les désagréments de la vie de livreur. Comptez sur le SMIC horaire (8,27 € l'heure).

- Les jobs de la vente

Pour les étudiants qui ont la « tchatche » et de l'énergie à revendre, il existe un très grand nombre de jobs dans le secteur du commerce. Une expérience qui peut être très précieuse pour un futur emploi.

Pas très amusant, la distribution de tracts a pourtant l'avantage d'être accessible à tous et partout en France. Plus attractif, les postes de vendeurs en grand magasin sont présents toute l'année dans les enseignes spécialisées (Sport, équipement de la maison, bricolage…). Le télémarketing a l'avantage de proposer beaucoup d'offres de job, avec des horaires conciliants. Le travail consiste à contacter des entreprises ou des particuliers par téléphone et leur vendre des produits divers. Le salaire de base s'échelonne entre 6,25 € et 9,15 € de l'heure. Exercice simple, l'animateur en grandes surfaces doit promouvoir un produit sur un stand. Fatiguant, comptez toucher entre 45 € et 60 € en moyenne la journée en plus du repas et des indemnités de transport.

Jobs d'étudiants... en bonne santé !

Hôtesse, agent de sécurité, figurant… de nombreux jobs sont à la portée des étudiants, pourvu qu'ils remplissent certains critères physiques. Les agences de casting ont ainsi souvent recours à des figurants et mannequins pour des séances d'une journée. Bons plans, vous empocherez facilement entre 65 € et 230 € la journée. Très demandé lors d'événements et de salons, les hôtesses et agents de sécurité constituent des secteurs en pleine expansion. Plus que de simples potiches, les hôtes et hôtesses effectuent la promotion de grande marque, animent les stands… De leur côté, les agents de sécurité peuvent effecteur de la télésurveillance de parking, le service d'ordre… Moins connu, les grands hôtels recherchent souvent des bagagistes, chauffeurs et réceptionnistes. Il est recommandé de détenir le permis de conduire et de bien présenter. Intéressant à placer dans son CV, l'anglais est souvent exigé.

S.L