Vous recherchez...

Dossier : Choisir son stage

Choisir son stage

Pour étoffer sa formation (et confirmer ses ambitions), mieux vaut ne rien laisser au hasard

Le pied à l'étrier

Quel que soit votre cursus, vous avez de fortes chances de devoir un jour effectuer un stage. Court, long ou à faire en fin d'études, ils ont tous un objectif commun : faire vos premiers pas en milieu professionnel. Dans tous les cas, choisissez avec précaution et discernement. Un stage permet de prendre la mesure de ses propres capacités d'adaptation et d'épanouissement en entreprise. De plus, il offre une première expérience bien utile lorsqu'on entre ensuite sur le marché du travail.


Stage court

Il peut être vraiment très court, puisqu'on lui accorde une durée qui varie entre un jour et six mois (belle fourchette, non ?). A partir de là, il est bien évident qu'un stage d'une journée aura un intérêt tout autre qu'un stage de six mois. Mais, est-ce la peine de le préciser ?

Un stage d'un à quinze jours est plutôt dit d'observation. Car durant un laps de temps si court, il va être difficile d'entamer un projet pour le mener à son terme. L'intérêt est donc de découvrir et de s'imprégner du mode de fonctionnement d'une entreprise ou d'une institution. En début de formation, cette formule est intéressante pour confirmer ou infirmer un choix d'orientation. N'hésitez donc pas à en effectuer afin d'affiner vos ambitions professionnelles.

Au-delà de quinze jours, le stage court devient plus intéressant en terme de formation. En effet, certaines missions pourront alors vous être confiées. Cela constitue un bon test de compétences et un premier pas dans le monde du travail. Profitez-en pour nouer des relations qui pourront vous être utiles dans l'avenir. Un conseil, diversifiez vos expériences au cours de vos premières années de formation. En effet, de cette manière, vous aurez un panorama complet des débouchés qui vous sont offerts. Vous pourrez ainsi mieux déterminer ce pour quoi vous êtes fait.

Un stage court doit vous permettre de faire l'apprentissage d'un métier, de vérifier où en sont vos connaissances et de les compléter. De plus, vous y découvrirez les rouages de l'entreprise et vous apprendrez à vous intégrez rapidement dans une structure pour servir ses objectifs.

Stage long

On parle de stage long, lorsque sa durée excède 6 mois (parfois, 1 an voire plus). Dans ces conditions, vous aurez l'occasion de vous intégrer pleinement à la structure. De plus, vous pourrez effectuer des missions de longue durée s'intégrant directement à la vie de l'entreprise, en en suivant la progression étape par étape. Pour le reste, les objectifs sont les mêmes qu'un stage court de plus de 15 jours. C'est-à-dire, tester vos compétences, les compléter et faire l'apprentissage d'un métier.

Stage de fin d'études

Nul besoin de préciser à quelle période faire ce stage, le nom parle en effet de lui-même… Sa durée est définie par votre établissement d'enseignement. Son objectif principal consiste en général à intégrer l'étudiant dans une structure professionnelle, avec pour objectif final, son embauche définitive. S'il est l'unique stage que vous ayez eu à effectuer, il va en outre vous permettre d'acquérir un apprentissage de la situation de travail au sein d'une organisation.

Nous en avons terminé… N'oubliez pas de vous renseigner sur la réglementation des stages avant d'en entamer un.


P.E.M.