Annuler

Dossier : Les serious game au service de la formation et du recrutement

12 mai

 Allier formation et jeu, c’est ce que se sont donné comme mission les Serious Games.

Les serious game au service de la formation et du recrutement

À la frontière entre le divertissement et l'apprentissage, le Serious Game a débarqué sur nos écrans au début de la vague internet. 

Qu’est ce qu’un Serious Game

Les Serious Games sont définis comme des jeux dont la finalité première est autre que le simple divertissement. En effet, ceux-ci utilisent tous les codes et les outils des jeux vidéo mais à des fins pédagogiques. Ces jeux peuvent être utilisés dans des domaines divers et variés. Notamment dans la santé, la thérapie, la politique, la culture, la publicité, la sécurité, etc. Diffusés sous forme de logiciels ou disponibles directement en ligne, les Serious Games ont vite gagné le cœur de la génération Y, adepte des nouvelles technologies mais qui a tendance à se faire de plus en plus rare ces dernières années.

À quoi sert un Serious Game ?

Il va permettre aux formateurs de sensibiliser à un projet, d’acquérir une compétence ou d’identifier une problématique. Ce jeu sera aussi utiliser afin d'aider les recruteurs lors de phases de recrutement et de faciliter la sélection. Ainsi, ce “jeu sérieux” va permettre aux personnes formées d’apprendre les gestes ou encore les réactions qu’ils doivent avoir s’ils sont confrontés aux situations que le jeu met en évidence.

Par exemple :

- Sécurité : le Serious Game va entraîner les employés à gérer des situations qui arrivent rarement et qui demande de la discipline,

- Les ressources humaines : il va permettre d’entraîner les recruteurs à la question des entretiens d’embauche et mission qui demande de la rigueur et de l’expérience,

- En stratégie : il va aider à prendre en compte toutes les parties prenantes avant de prendre des décisions. Le serious game va, ici, permettre d'acquérir de la méthodologie.

Point de vigilance

En effet, malgré l’effet bénéfique que peut avoir les Serious Game, il a un certain nombre de point à prendre en compte que la formation réussisse :

- Évaluer le temps et les moyens : si votre entreprise décide de créer elle-même son “serious game”, elle doit évaluer si elle dispose du temps et de l’argent nécessaires pour le mettre en place. En effet, il va probablement falloir qu’elle prenne contact avec un développeur et cela peut coûter cher selon sa demande,

- Intégrer dans un parcours de formation : afin de justifier l'utilisation de ces derniers,

- Équilibre entre sérieux et jeu : les personnes présentes lors de la formation doivent jouer au jeu mais ils ne doivent pas oublier qu’ils sont là avant tout pour apprendre,

- Intégrer les formateurs : faire en sorte de préparer au mieux les formateurs afin qu’ils puissent répondre aux éventuelles questions que l’on pourrait leur poser.

Les serious game au service de la formation et du recrutement