Annuler

IDE REPONDANT NUMERO NATIONAL PREVENTION SUICIDE - H/F

CDI
59000 Lille
CHU DE LILLE

Description du poste

MISSIONS PRINCIPALES 

  • Apporter une réponse par téléphone ou par tchat à toute demande autour des problématiques suicidaires,
  • Évaluer l’urgence suicidaire et adapter sa réponse en fonction du niveau d’urgence,
  • Intervenir en situation de crise suicidaire,
  • Accompagner la mise en place éventuelle d’un plan de sécurité,
  • Favoriser et promouvoir l’accès aux soins et ressources de proximité,
  • Orienter si besoin le grand public et les professionnels vers les différents partenaires du 2NPS ou vers les structures de soins en fonction de la demande identifiée et des ressources disponibles recensées au sein d’un annuaire de ressources spécialement conçu,
  • Travailler en collaboration avec l’équipe pluridisciplinaire (Coordinateur médical, assistante sociale, chargé de mission, cadre de santé, secrétaire…) de l’antenne régionale,
  • Participer à la Stratégie Globale de Prévention du Suicide sur le territoire Français.

HORAIRES DE TRAVAIL ASSOCIES AU POSTE:  

  • TYPE DE ROULEMENT:
  • Agents de jour fixe : 1WE/2 et fériés travaillés. Nuits de remplacement inscrites dans le planning prévisionnel, maximum 15 nuits/an.
  • Agents de nuit .fixe:
  • 100%:1WE/2, 1WE/3
  • 50%: Sans WE, remplacement de nuit possible sur WE.
  • BASE HORAIRE: 39 h
  • CRENEAUX HORAIRES.POSSIBLES:
  • Agent de jour: Du lundi au dimanche : 6h45-14h45, 6h45-13h45, 13h-21h, 13h-20h, 15h-23h.
  • Agent de nuit : 20h45-7h.

TACHES PRINCIPALES 

  • Activité clinique:
    • L’ensemble des activités cliniques du répondant doit être en conformité avec le guide de bonnes pratiques rédigé par le Pôle Formation et Bonnes Pratiques du 2NPS
    • Accueillir les personnes sollicitant le 2NPS (écoute, bienveillance, élaboration du lien, etc.)
  • Recueillir et analyser les demandes téléphoniques, saisie informatique
    • Evaluer la demande et apporter une réponse adaptée aux différentes problématiques présentées par les appelants (information, accès aux soins, idées suicidaires, crise suicidaire…)
    • Evaluation clinique (critère d’urgence suicidaire, contexte de crise, éléments de vulnérabilité) afin de fournir des réponses graduées et proportionnées compte tenu de l’évaluation en fonction de cette dernière, interventions de secours (en lien avec les équipes du SAMU), de désescalade de la crise suicidaire et/ou de soutien,
    • Interventions pour faciliter l’accès et l’adhésion aux ressources d’aide, incluant les soins,
    • Accompagnement bref de soutien et de mobilisation des ressources locales et personnelles du sujet,
    • Participation hebdomadaire aux réunions cliniques de l’équipe pluridisciplinaire (jour et nuit) sous la supervision du coordinateur médical,
    • Proposer une orientation adaptée et personnalisée,
    • Construction du plan de sécurité personnalisé en collaboration avec le patient et les professionnels identifiés.
  • Activité de réseaux :
    • Collaborer avec les ressources de santé mentale disponibles sur le territoire
    • Collaborer avec les ressources spécialisées, associatives, sociales, juridiques, etc… de proximité
    • Collaborer avec les autres partenaires de la Stratégie Multimodale de Prévention du Suicide
    • Assurer des missions d’articulation avec les différents acteurs identifiés (secrétariat, assistante sociale, médecin coordonnateur…)
  • Activité d’information et de prévention :
    • Apporter des notions de prévention à l’ensemble de la population générale (patients, tiers aidant et professionnels)

TACHES SECONDAIRES 

  • Contribuer au développement du travail en réseau et en partenariat.
  • Possibilité d’intégrer le réseau de formateurs régionaux en prévention du suicide.

Profil recherché

SAVOIR-FAIRE 

  • Mener un entretien clinique au téléphone et comprendre l’objectif de la demande
  • Assurer un recueil de données exhaustif
  • Maîtriser la saisie informatique
  • Analyser les informations recueillies
  • Faire preuve d’autonomie et de prise d’initiatives
  • Orienter et informer (soins psychiques, demandes sociales, éducatives, juridiques, formations,…)
  • Evaluer le risque suicidaire et gérer la crise :
    • Utilisation d’échelles standardisées pour évaluation
    • Repérer les facteurs de vulnérabilité et proposer des actions en conséquence
    • Proposition d’aide adaptée au risque suicidaire actuel ou à venir
    • Gestion du stress : apaiser le stress en aigu, désescalade de la crise
    • Renforcer l’autonomie du patient et de ses proches lors de la gestion de crise
    • Relai adapté sur des partenaires non sanitaire (sociaux, éducatifs, judiciaires, associatifs…)
    • Faciliter l’accès aux soins
    • Limiter l’accès aux moyens létaux dans la mesure du possible
    • Collaboration étroite avec le SAMU, la police, les pompiers, les ambulanciers
  • Maintenir une veille des connaissances professionnelles.

SAVOIR-FAIRE RELATIONNELS 

  • Capacité de communication
  • Capacité à adopter une attitude empathique, bienveillante et de non jugement
  • Capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire
  • Capacité relationnelles à échanger avec les professionnels de l’urgence, du libéral, de soins de proximité
  • Capacités de souplesse et d’adaptation
  • Capacité à adopter un comportement adapté dans ses relations à autrui
  • Capacité à signaler ses difficultés, les situations qui nous on touché émotionnellement
  • Capacité à solliciter de l’aide de ses pairs et/ou interpeler un supérieur hiérarchique au moment adéquat
  • Capacité à partager son expérience clinique en équipe afin de progresser ensemble à la création de ce nouveau métier, de cette nouvelle clinique
  • Capacité d’encadrer et d’accueillir des nouveaux répondants sur le dispositif, des stagiaires, les médias

QUALITES PROFESSIONNELLES 

  • Dynamisme et motivation
  • Aptitude à échanger en équipe sur les situations cliniques rencontrées, apporter un point vu constructif dans le respect du travail en équipe
  • Aptitude à la remise en question
  • Ouverture d’esprit, être en capacité d’accueillir de nouvelles pratiques professionnelles
  • Ethique de l’inquiétude
  • Souci du respect des règles éthiques et professionnelles
  • Soucis de l’équité
  • Savoir gérer ses émotions set faire preuve de sang-froid pour gérer les éventuelles urgences

 RELATIONS FONCTIONNELLES LES PLUS FREQUENTES 

-      Population générale

  • Professionnels sanitaires : Médecins généralistes, psychologues, psychiatres, infirmiers, médecins et infirmières scolaire, équipes des centre médicaux psychologiques adultes et enfants, équipes des CMPP, professionnels du secteur de l’urgence (15, services d’urgences), dispositifs vigilanS, professionnels des EPSM,
  • Professionnels sociaux et éducatifs : assistantes sociales, services de protection de l’enfance, foyers logements pour mineurs ou pour adultes, éducateurs spécialisés et tout autre professionnel au contact de la population générale.
  • Coordinateur médical de l’antenne
  • Cadre de santé de l’antenne.

CONDITIONS PARTICULIERES D’EXERCICE 

  • Lieu d’exercice : SAMU Centre 15 du CHU de Lille
  • A l’avenir : possibilité de Tchat
  • Minimum 2 agents par poste
  • Activité exclusivement à distance, pas d’entretien présentiel avec les sujets

FORMATION REQUISE 

Diplôme d’Etat Infirmier ou Diplôme d’Infirmer de Secteur Psychiatrique 

FORMATION ET/OU EXPERIENCE PROFESSIONNELLE SOUHAITEE 

  • Avoir une appétence pour les relations humaines
  • Expérience en psychiatrie (adulte et/ou enfants) serait un plus.

Expérience de l’urgence souhaitée

IDE REPONDANT NUMERO NATIONAL PREVENTION SUICIDE - H/F
CDI
59000 Lille