Annuler

EDUCATEUR SPECIALISE EQUIPE MOBILE TRANSITIONNELLE PSYCHIATRIE PENITENTIAIRE H/F

CDI
59000 Lille
CHU DE LILLE

Description du poste

Le Pôle de Psychiatrie, Médecine Légale et Médecine en Milieu Pénitentiaires :

 Les soins en milieu pénitentiaire sont organisés sur plusieurs sites :

 

 

  • Les Unités de Soins en Milieu Pénitentiaires (USMP) de Sequedin et d’Annoeullin avec :
  • Les Dispositifs de Soins Somatiques (DSS), un à Sequedin et un à Annoeullin
  • Les Dispositifs de Soins Psychiatriques (DSP), un à Sequedin et un à Annoeullin.
  • Le Service Médico Psychologique Régional (SMPR) sous la forme d’un Hôpital de jour (HDJ) à Annoeullin
  • Les Centres de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA) sur Sequedin et Annoeullin
  • Le service de Prévention Education en Santé (PES) sur Sequedin, Annœullin et l’UHSI
  • Le CeGIDD (Centre Gratuit d’Information, de Dépistage et de Diagnostic) sur Sequedin et Annoeullin.
  • Le CATTP sur ANNOEULLIN.
    • L’Unité Hospitalière Spécialement Aménagée (UHSA) à Seclin,
    • L’Unité Hospitalière Sécurisée Interrégionale (UHSI) située au cœur du campus du CHU de Lille,
    • L’EMOT (Equipe MObile Transitionnelle)   

 

Organigramme du Pôle pour les soins pénitentiaires en psychiatrie :                           

  • Professeur P. THOMAS, Chef de Pôle
  • Madame Béatrice BESCOND, Cadre Supérieure de pôle
  • Mme DEMAN, Cadre Supérieure de Santé
  • Mme SION, Cadre Gestionnaire

 

 

Directions déléguées, des soins et fonctions supports :                                            

  • Mr BAYOD, Directeur Délégué au pôle
  • Me Millet, Référence Ressources Humaines

 

EMOT : Equipe MObile Transitionnelle.

    •  
    • 1 ETP médical. (psychiatre)
    • 2.5 ETP IDE ( 1tp- 2x 0.5tp)
    • 1 AS (2x 0.5tp)
    • 0.2 ETP cadre de santé.
    • 1 ETP éducateur Spécialisé.
    • 0.1 ETP ASH
    • 0.05 ETP Attaché d’administration

 

Missions de l’EMOT dans les soins pénitentiaires 

Proposer un dispositif d’accompagnement spécifique aux patients porteurs de lourdes pathologies psychiatriques doublées ou non de problématiques addictives :  

Prévenir les rechutes psychiatriques et addictologiques à la libération de prison grâce à un accompagnement pluridisciplinaire visant à assurer le relai entre les soins intra et extra carcéraux.

Lutter contre la précarisation, la stigmatisation et la discrimination de la personne porteuse de troubles psychiatriques sévères sortant de prison.

Limiter la récidive judiciaire précoce liée à un relâchement de prise en charge médicale et sociale à la libération d’incarcération chez les détenus souffrant de troubles psychiatriques majeurs.

Favoriser son insertion sociale, le développement de l’autonomie et promouvoir la pleine citoyenneté de l’usager.

Promouvoir la santé mentale dans et hors des murs de la prison    

 

Missions spécifiques àde l'éducateur à l’EMOT

 

  • Travail sur le projet individuel de sortie de la personne en collaboration étroite avec les différents partenaires des services de soins et d’accompagnement en milieu pénitentiaire et des services médico-sociaux de droit commun. Le premier contact avec la personne accompagnée intervient en amont de la libération dans la mesure du possible, sur orientation de l’unité sanitaire (Annoeullin, Sequedin ou UHSA)
  • Travail en collaboration avec les éducateurs CSAPA référents et les partenaires des champs sanitaires et sociaux.
  • L’éducateur/trice assure le suivi éducatif du patient dans les suites de sa libération, jusqu’au relai effectif des soins, c’est-à-dire à la mise en place d’une prise en charge adaptée pour le patient. Le suivi peut se décliner sous forme d’interventions sur le lieu d’hébergement du patient ou en structure médico-sociale partenaire, d’appels téléphoniques avec le patient et les partenaires, d’accompagnements physiques du patient à des rendez-vous ou pour des démarches.
  • Il/elle assure également des interventions brèves dans les structures médico-sociales comme représentant de l’EMOT afin de développer le maillage partenarial entre l’EMOT et les acteurs médico-sociaux des dispositifs de droit commun (rencontres professionnelles autour de thèmes relatifs au public usager, réunions de partenaires, démarches de présentation et d’information autour des missions de l’EMOT)
  • L’éducateur/trice conduit les suivis et ses interventions selon un planning qu’il aura établi, en lien avec les autres membres de l’EMOT. Il/elle pourra intervenir seul ou en binôme avec les autres membres de l’EMOT ou avec des partenaires médico-sociaux.
  • Il/elle assure des transmissions écrites dans le dossier pour chaque patient vu. Il/elle réalise des transmissions auprès des autres professionnels de l’EMOT qui interviennent auprès du même patient. Il/elle travaille conjointement avec les autres corps de métiers de l’EMOT concernant un patient. Il/elle participe aux réunions de synthèse de l’EMOT.
  • Dans le cadre des missions de présentation et de promotion de l’EMOT, il/elle peut être amené à produire des supports écrits/visuels et à écrire des comptes rendus d’intervention.
  • Les déplacements dans le cadre de l’activité de l’EMOT seront réalisés avec les véhicules dédiés mis à disposition par le CHU. Lorsque cela est réalisable, l’utilisation des transports en commun est à privilégier. Tous les déplacements seront consignés dans un registre spécifique. 

Autres tâches :

  • L’éducateur/trice EMOT assure la traçabilité de son activité (CORA, Sillage, Excel)
  • Participation à diverses réunions dans l’intérêt des patients pris en charge dans le cadre de l’EMOT:
    • Réunions de synthèse DSP
    • Réunions de synthèse pluridisciplinaires et partenariales
    • Réunions CSAPA
    • Toute autre réunion utile à la coordination de la prise en charge des patients suivis dans le cadre de l’EMOT
    • Activités sportives et culturelles préparant à la réinsertion
  • Synthèse d’informations et présentation des projets aux structures relais de prise en charge. 

 

Amplitude horaire

Horaires de journée compris entre 8h et 16h/18h, du lundi au vendredi.. Possibilité de réunions en soirée, comprises sur le temps de travail. Travail possible de week-end (accompagnement pour des libérations le samedi matin)

Lieu du poste : Résidence Administrative : Boulevard de Metz 59800 Lille

 Relation fonctionnelle

Travail en équipe pluridisciplinaire

 Relation hiérarchique

Cadre de santé, cadre supérieur de santé

Profil recherché

DE D'EDUCATEUR SPECIALISE OBLIGATOIRE et une expérience dans un service rattaché à l'administration pénitentaire serait un atout.

 

Aptitudes relationnelles attendues :

Posséder le sens du travail en équipe

Capacités d’écoute

Capacité d’adaptation aux compétences et modes communicationnels des usagers

Esprit d’initiative

L’éducateur se situe dans une relation visant au rétablissement et à la réhabilitation psychosociale des personnes accompagnées par le dispositif.

 

Capacités professionnelles attendues

Capacité d’évaluation d’une situation complexe.

Capacité d’écoute, d’empathie et de diplomatie dans la prise en charge des patients sortant de prisons.

Savoir prioriser les demandes/signalements

Recherche de l’information auprès des différents interlocuteurs en fonction des compétences de chacun

Esprit d’analyse et de synthèse

Capacité à travailler avec une équipe pluridisciplinaire et multidisciplinaire

Capacité à travailler en partenariat avec les équipes de l’Administration Pénitentiaire, associations relais, services de soins ….. dans le respect des missions de chacun, et des procédures.

Les nombreux partenariats impliquent également de bonnes capacités de coordination.

Curiosité professionnelle et mise à jour de ses connaissances professionnelles

Respect du secret professionnel

Esprit d’initiative et sens des responsabilités / autonomie du poste/autonomie dans la prise de décision

Esprit d’équipe au sens élargi du terme : nombreux partenariats 

 Disponibilité et grande capacité d’adaptation

Capacités personnelles exigées 

  • Sens relationnel adapté.
  • Disponibilité.
  • Etre dans le non jugement.
  • Dynamisme et bon sens

 

Conditions particulières 

  • Casier judiciaire (volet B2) vierge pour habilitation à exercer en milieu pénitentiaire.
  • Permis B, véhicule
EDUCATEUR SPECIALISE EQUIPE MOBILE TRANSITIONNELLE PSYCHIATRIE PENITENTIAIRE H/F
CDI
59000 Lille