Annuler

ARC INVESTIGATION FIMATHO H/F

CDD
59 - Nord
CHU DE LILLE

Description du poste

ENVIRONNEMENT ET CONTEXTE DE TRAVAIL

DIRECTION DE RATTACHEMENT : Direction Transversalité Maladies Rares

METIER DE RATTACHEMENT : Chef de projet FIMATHO

GRADE : Technicien Supérieur Hospitalier

SECTEUR D’AFFECTATION : UF 4381

RATTACHEMENT HIERARCHIQUE : Ne prend pas en considération les relations fonctionnelles

  • Hiérarchique N+1 : Audrey Barbet, chef de projet de la filière FIMATHO
  • Hiérarchique N+2 : Frédéric Gottrand, coordonnateur de la filière FIMATHO

 

Le deuxième Plan National Maladies Rares (PNMR2 2011-2016) a permis la mise en place de 23 filières de santé maladies rares en 2014, dont la filière des maladies rares abdomino-thoraciques FIMATHO.

La filière FIMATHO a pour vocation d’animer et de coordonner les actions entre les acteurs impliqués dans la prise en charge des patients atteints de maladies rares abdomino-thoraciques.

La filière FIMATHO fédère 13 centres de référence et 95 centres de compétence auxquels s’associent les associations de patients et professionnels, la fédération des centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal, et des unités de recherche labellisées dans le champs de la psychologie, l’embryologie et l’immunité du tube digestif s’appuyant sur des centres d’investigation clinique pédiatriques.

Dans le cadre du déploiement de la Banque Nationale de Données Maladies Rares (BNDMR), la filière FIMATHO souhaite recruter un technicien de recherche clinique pour accompagner ses centres experts.

La BNDMR constitue l’un des objectifs du troisième plan national maladies rares. Cette base de données vise à doter la France d’une collection homogène de données sur la base d’un set de données minimum (SDM) pour documenter la prise en charge et l’état de santé des patients atteints de maladies rares dans les centres experts français, et de mieux évaluer l’effet des plans nationaux.

L’équipe projet de la filière se compose actuellement de : 

  • un médecin coordonnateur,
  • un chef de projet,
  • quatre chargés de mission régionalisés (Nord, Paris et Est, Sud-Est, Ouest et Sud-Ouest),
  • une assistante administrative

 

HORAIRES DE TRAVAIL ASSOCIES AU POSTE:

BASE HORAIRE : 35h

CRENEAUX HORAIRES POSSIBLES : du lundi au vendredi de 9h à 17h

MISSION PRINCIPALE

Le TEC est un élément déterminant dans le dispositif de la filière, il est un interlocuteur privilégié des centres experts sur l’ensemble du territoire national concernant la BNDMR. Il travaille en étroite collaboration avec les chargés de missions régionalisés.

TACHES PRINCIPALES

 Sous la supervision du chef de projet de la filière, les missions du TEC seront les suivantes :

  • Aider à la mise en place de la Banque Nationale de Données Maladies Rares
  • Former l’ensemble des professionnels des centres experts à l’utilisation de l’outil BaMaRa (Base de données Maladies Rares)
  • Saisir les données des centres de compétences dans BAMARA
  • Assurer l’interface entre l’équipe de la BNDMR et les centres experts
  • Favoriser et aider les centres de référence/compétence à répondre aux appels d’offre existants en lien avec le chargé de mission dédié à la recherche
  • Participer aux projets éventuels de recherche clinique des centres hospitaliers
  • Effectuer les déplacements nécessaires dans les centres hospitaliers concernés 

En fonction du profil du candidat, d’autres missions transversales pourront lui être confiées en lien avec le plan d’actions de la filière qui s’articule autour de 3 axes :

  • L’amélioration de la prise en charge globale du patient
  • Le développement de la recherche
  • Le développement de l’enseignement, de la formation et de l’information

 Le TEC sera amené à réaliser des déplacements fréquents dans diverses villes en France métropolitaine (60 à 70% du temps).

 RELATIONS FONCTIONNELLES LES PLUS FREQUENTES

Le technicien d’étude clinique est amené à collaborer avec les professionnels médicaux et paramédicaux et les services administratifs des centres de référence et de compétence de la filière.

 CONDITIONS PARTICULIERES D’EXERCICE

 Mobilité (60 à 70% du temps)

 MOYENS TECHNIQUES MIS A DISPOSITION

  • Ordinateur portable
  • Smartphone

 

 

Profil recherché

FORMATION INITIALE REQUISE

 Diplômé de l’enseignement supérieur BAC+3 ou BAC+5 scientifique

 EXPERIENCE PROFESSIONNELLE SOUHAITEE

  

  • Connaissance du fonctionnement du secteur de la santé
  • Connaissance du vocabulaire médical
  • Recherche clinique
  • Capacité d’élaborer des documents de synthèse et des rapports d’activité
  • Atouts supplémentaires pour ce poste 
  • Connaissance de la problématique des bases de données (contexte réglementaire, logistique, qualité,…)
  • Connaissance du domaine des maladies rares
  • Maitrise de l’anglais scientifique
  • Maitrise de logiciels de communication/ graphisme

 SAVOIRS ATTENDUS

Connaissances nécessaires à la mise en œuvre des savoir-faire. Chaque connaissance se réfère à une discipline. Le degré de connaissance correspond au temps d’apprentissage.

 1- Connaissances générales         

 2- Connaissances détaillées          

 3- Connaissances approfondies

Connaissances Scientifiques et médicales 2

Systèmes de santé 2

Communication 2

Informatique

SAVOIR-FAIRE ATTENDUS

- Analyser et utiliser des informations à partir du dossier hospitalier du patient et du dossier médical personnalisé

- Animer et développer un réseau professionnel

- Élaborer, adapter et optimiser un planning de travail, de rendez-vous, de visites

- Utiliser des outils bureautiques (Word, Powerpoint, Excel) et des techniques d’information et de communication

- Organisation, autonomie, rigueur

- Curiosité, dynamisme, esprit d’initiative, force de proposition

- Qualité rédactionnelles, maitrise de l’orthographe

  SAVOIR-FAIRE RELATIONNELS REQUIS

- Ecoute, diplomatie

- Facilité d’adaptation et de polyvalence

- Qualités relationnelles et de communication avec des publics variés (professionnels de santé, associations de patients…)

- Travail en équipe

 

ARC INVESTIGATION FIMATHO H/F
CDD
59 - Nord