Annuler

PSYCHOLOGUE PROJET ALLERGOLOGIE PEDIATRIQUE H/F

CDD
59000 Lille
CHU DE LILLE

Description du poste

Ce profil de poste est établi en tant que document descriptif des activités et des missions du poste à pourvoir au moment du recrutement. Il est évolutif en fonction des nouvelles orientations, des activités et / ou des organisations de soins, institutionnelles, de service ou de pôle, après validation dans le cadre des instances institutionnelles. 

  • Concevoir, élaborer et mettre en œuvre des méthodes d’évaluation et des actions préventives, thérapeutiques et de réadaptation. Ces démarches prennent en compte la vie psychique des enfants, adolescents et de leur entourage dans leur environnement, individuellement ou en groupe, afin de promouvoir l’autonomie psychique et le bien-être de la personne.
  • Le psychologue pourrait être amené à entreprendre, susciter ou participer aux travaux de recherche ou de formation dans son domaine de compétence.

 

Dans le respect des orientations institutionnelles et des projets de pôle. 

Projet « maladies allergiques de l’enfant » : 

L’unité de pneumologie allergologie est centre de recours pour les maladies allergiques et l’asthme, en particulier pour les situations complexes et/ou sévères. La prise en charge de ces patients s’appuie sur la multidisciplinarité que permet l’environnement du CHU. La structuration de cette activité grâce aux moyens alloués à la création du centre de l’asthme et des maladies allergiques devraient permettre la mise en place de parcours de soins prenant en compte les spécificités de ces affections (temps infirmier dont temps de soins, d’éducation, de coordination ; temps diététicienne pour l’allergie alimentaire). Dans l’objectif de prise en charge globale et personnalisée, la participation et l’implication du psychologue sont indispensables.  

En effet, le retentissement psychologique des maladies allergiques est largement décrit. Un mauvais état psychologique peut également participer au mauvais contrôle des maladies allergiques. Selon les recommandations, tout enfant présentant un asthme sévère devrait bénéficier d’une évaluation psychologique afin de repérer un facteur de risque susceptible d’être pris en charge. Dans le même esprit, tout enfant présentant une allergie alimentaire avec un retentissement important sur sa qualité de vie devrait pouvoir bénéficier d’un accompagnement.

Le diagnostic éducatif réalisé dans la démarche d’ETP devrait favoriser le repérage de ces patients.

Le rôle du psychologue serait donc d’accompagner l’équipe médicale dans la démarche de soins, dans ces 2 axes. 

 TACHES PRINCIPALES

  • Consultations psychologiques individuelles et/ou familiales
  • Participation aux consultations programmées multidisciplinaires.
  • Participation aux séances d’ETP (2 programmes validées : asthme et allergie alimentaire)
  • Participation aux projets de l’équipe

SAVOIRS

Le choix des instruments d’évaluation et des modalités psychothérapiques proposées ainsi que le choix des fondements théoriques sous tendant sa pratique sont laissés à l’appréciation du psychologue de manière concertée avec l’équipe auprès de laquelle il intervient et dans le respect des orientations du projet de service et de pôle.

Profil recherché

SAVOIR-FAIRE / SAVOIR-FAIRE RELATIONNELS

  • Adapter son comportement, sa pratique professionnelle à des situations critiques
  • Étudier, analyser et évaluer la situation clinique d’une personne, d’un groupe de personnes
  • Étudier, analyser et évaluer l’état général d’une situation, d’un système, d’une organisation
  • Choisir, selon des objectifs diagnostiques ou thérapeutiques, une méthode, un moyen d’analyse et d’intervention
  • Accompagner les choix d’une personne ou d’un groupe
  • Définir et mettre en œuvre les soins et activités thérapeutiques adaptés au patient
  • Élaborer et formaliser un diagnostic santé de la personne
  • Organiser / animer des activités spécifiques à son domaine de compétence pour des patients, des personnels/des groupes
  • Organiser un cadre thérapeutique singulier à chaque patient
  • Rédiger et mettre en forme des notes, documents et /ou rapports
  • Mettre en œuvre une méthode de recherche
  • Formaliser et transmettre son savoir professionnel

 

RELATIONS FONCTIONNELLES LES PLUS FREQUENTES

Le psychologue fait partie intégrante des équipes de soins de chaque Unité Fonctionnelle. Il se situe dans le cadre d’une organisation de filière professionnelle rattachée à la direction administrative de l’établissement et par délégation auprès de Mr Bottin, Directeur délégué au Pôle de Psychiatrie, Addictologie, Médecine légale et Médecine en milieu pénitentiaire.

Les psychologues participent pleinement à l’élaboration du projet médical et thérapeutique de chaque Unité Fonctionnelle dont la responsabilité médicale est assurée par le Médecin responsable d’Unité Fonctionnelle. A ce titre, l’activité des psychologues se réalise en adéquation avec le projet de service et le projet médical et thérapeutique de chaque Unité Fonctionnelle auprès desquels ils interviennent.

En sus de l’action propre réalisée auprès des enfants, adolescents et de leurs familles, les psychologues ont en charge les missions de soutien des équipes soignantes, para médicales et éducatives dans la mise en place et le déploiement du projet médical et thérapeutique.

La coordination avec le médecin responsable d’unité fonctionnelle apparaît particulièrement importante concernant la bonne réalisation du projet médical et thérapeutique.

Par délégation du directeur de l’établissement, l’évaluation individuelle et annuelle ayant pour objet de produire la fiche de notation annuelle, de préciser les aménagements de temps de travail éventuels, de valider l’attribution du temps FIR mais aussi de pouvoir échanger quant au déroulé du profil professionnel envisagé en termes de besoins de service et de souhait individuel sera réalisée avec le Responsable de service et le Responsable hospitalo universitaire en collaboration avec le médecin responsable d’unité fonctionnelle et en coordination avec le Directeur de l’établissement hospitalier.

 CONDITIONS PARTICULIERES D’EXERCICE

Temps FIR accordé selon les actions de recherche clinique et/ou participation aux activités scientifiques du service

 FORMATION INITIALE REQUISE

 Licence + master 2 professionnel (ou DESS) en psychologie selon liste règlementaire (cf. liste journal officiel)

Master 2 recherche + 500h de stage clinique dans les 6 mois suivant l’obtention du diplôme

 

 

 

 

 

 

PSYCHOLOGUE PROJET ALLERGOLOGIE PEDIATRIQUE H/F
CDD
59000 Lille