Vous recherchez...

Dossier : Des moyens surprenants pour se faire embaucher

Des moyens surprenants pour se faire embaucher

Des moyens surprenants pour se faire embaucher

Ils ont franchi les limites du raisonnable pour se faire remarquer par un employeur. Réellement motivés, ils ont voulu frapper les esprits et se faire connaître que ce soit par un évènement de grande ampleur ou par un véritable buzz sur internet. Motivation pour retrouver un travail le plus rapidement possible ou envie de se faire connaître à tous prix, telle est la question que l'on est en droit de se poser. Nous vous les présentons ces pionniers en la matière. Quant à savoir si c'est le début de nouvelles méthodes de recrutement qui vont se développer notamment grâce à internet ou s'il s'agit seulement d'un effet de mode passager pour faire parler de soi à court terme, il est trop tôt pour le savoir.

Ce que l'on a pu voir sur la toile ces derniers temps :

Jean-Pierre Le Floch offre 50 000 euros à qui l'embauchera.C'est la décision qu'a pris ce quinquagénaire au chômage depuis plus de 9 mois qui offrira cette somme à toute personne qui sera son intermédiaire pour lui trouver du travail ou qui sera son employeur. Cette décision, il l'a prise après avoir envoyé plus de 200 candidatures et passé plus de 15 entretiens sans résultats. A 50 ans, ses expériences en tant que directeur financier sont pourtant nombreuses dans diverses entreprises de taille plus ou moins importante. Pour le moment il n'a toujours pas eu d'offres d'embauche mais il est devenu peu à peu le porte paroles des chômeurs « seniors » et soulève le problème de ces licenciés proches de la retraite.

Yannick Miel, quant à lui a trouvé du travail.Jeune diplômé Bac+5 en droit, il s'était mis en vente sur ebay pour proposer ses services. Après plusieurs opérations promotionnelles pour se vendre dont une vente à la criée sur l'esplanade de la défense à Paris au mois de février qui a fait beaucoup de bruit, il a été embauché pour un CDD de 4 mois par le haut-commissaire à la jeunesse, Martin Hirsch lui-même, afin de trouver des solutions aux problèmes de recherche d'emploi des jeunes diplômés.

Faire le tour de France à vélo,c'est le pari que s'était lancé Charles Kergaravat l'année dernière, après avoir été licencié en Septembre suite à la crise financière qui a fortement touché le monde financier américain. Après un tour de France en vélo de plusieurs mois destiné à récolter des fonds pour la recherche sur le cancer, il a retrouvé du travail aux Etats-Unis.

C'est un nouveau concept tout droit venu de Floridequi remporte tous nos votes en matière d'originalité. En effet basé sur l'idée d'un karaoké de l'emploi, il fallait pour la première édition de Careeroki envoyer en format vidéo sa chanson exposant ses motivations. Le gagnant a remporté un prix de 8000 dollars, l'aide d'un coach pour l'accompagner dans ses démarches professionnelles et un bon pour de l'essence d'une valeur de 100 dollars.

Beaucoup moins extravagantes certes, il existe des méthodes qui peuvent permettre de sortir du lot sur internet, que ce soit par exemple par une mise en scène de ses motivations ou de ses compétences par le biais d'une vidéo personnelle. Méthode assez efficace, la vidéo permet une mise en scène attractive et évite de tomber dans le piège de l'exposition rébarbative. Si vous êtes motivés par cette démarche, de nombreux sites dédiés à l'emploi proposent désormais une mise en ligne gratuite.