Vous recherchez...

Dossier : La réforme LMD à la loupe

La réforme LMD à la loupe

La réforme LMD à la loupe

Deug, Licence, Maîtrise… nos bons vieux diplômes français ont disparu depuis 2004 pour laisser la place au LMD (Licence, Maîtrise, Doctorat). Mais, qu'est-ce que cette réforme LMD ? Comment fonctionne-t-elle ? Trois ans après son apparition, le dispositif n'est toujours pas ancré dans les esprits des étudiants et encore moins dans ceux des entreprises. Petit rappel sur le LMD.

Sur le papier, le LMD est un nouveau système européen visant à harmoniser les cursus d'enseignements supérieurs afin de donner aux diplômes une certaine reconnaissance internationale. Le LMD permet également aux étudiants désirant acquérir une expérience professionnelle à l'étranger, une certaine mobilité européenne. Désormais, vous pourrez prétendre à une licence (bac + 3), un master (bac + 5) ou un doctorat (bac + 8). Pour autant, nos diplômes français intermédiaires seront toujours reconnus sur le marché du travail.

Un système de crédit

Vous vous demandez comment obtenir ce LMD ? Adieu les UV (Unités de Valeur) et bonjour aux ECTS (European Credit Transfer pour les anglophones !). Désormais, il vous faudra compter sur des modules à valider tous les semestres. Ces fameux modules fonctionnent par système de points. Un total de 30 points ou 30 crédits sera nécessaire pour valider un semestre. En suivant la même logique : La licence est validée par l'acquisition de 180 crédits, Le master avec 300 crédits,Le doctorat avec 480 crédits.

Sachez, qu'un crédit est attribué en fonction des cours, du travail personnel, des stages, du mémoire, de la thèse, etc. Cependant, en pratique, les points peuvent être délivrés en fonction du volume horaire, des travaux pratiques et autres ateliers réalisés. Par ailleurs, à chaque matière est allouée un nombre de points différents suivant son importance. Pensez à demander cette échelle de valeur en début d'année.

Une équivalence dans les pays européens

Diplôme en poche ou tout simplement désireux de découvrir un autre pays, vous souhaitez poursuivre des études en Europe. Présentez-vous simplement dans l'université de votre choix avec vos crédits. Une équivalence vous sera attribuée après consultation de votre dossier et acceptation par l'équipe pédagogique. Les ECTS sont donc transférables d'un établissement à l'autre, d'une formation à l'autre et même d'un pays à l'autre. Toutefois, certaines facultés étrangères n'ont pas encore intégré le système. Il se peut donc que vous rencontriez des difficultés pour faire valoir votre niveau d'étude.

Avantages certains du LMD

- Avoir une équivalence avec les diplômés européens- Avoir la possibilité de poursuivre ses études dans une autre université en France ou à l'étranger- Acquérir une meilleure lisibilité des diplômes sur le marché du travail- Choisir plus facilement son parcours de formation en fonction de son projet d'étude et de son projet professionnel.