Vous recherchez...

Dossier : Comment intégrer un 3e cycle?

Comment intégrer un 3e cycle?

Miser sur la stratégie gagnante pour faire ce qu'il vous plaît

Grimper sur la troisième marche

Avant de choisir la formation que vous souhaitez intégrer, vous devez avoir au préalable établi votre projet professionnel. L4M vous propose de faire le point sur les 4 étapes indispensables pour réussir à intégrer le 3e cycle que vous convoitez.

Le bilan de vos compétences

Les étapes décrites ci-dessous permettront de mieux connaître vos atouts personnels et professionnels et d'élaborer ainsi un CV et une lettre de motivation dignes de ce nom.

Sur une feuille vierge, indiquez dans un premier temps vos connaissances générales (autrement dit votre savoir théorique) ainsi que vos expériences professionnelles (votre savoir-faire d'un point de vue technique). N'oubliez pas de mentionner les problèmes que vous avez rencontrés, la manière dont vous les avez surmontés et les enseignements que vous en avez tirés. Il vous faut donc dresser un bilan de vos compétences.

Faites la même chose au sujet de votre personnalité. Au besoin, faites appel à votre entourage, aux personnes qui vous connaissent le mieux. L'essentiel pour vous est de savoir comment les autres vous perçoivent et non pas ce que vous pensez de vous-même. Il faut bien entendu cibler les qualités et les défauts sous un angle professionnel.

Si les processus de sélection diffèrent d'un 3e cycle à l'autre, certaines étapes sont inévitables. Aussi, vous devrez constituer un dossier de candidature — renseignez-vous très tôt sur les dates limites de dépôt (disponibles la plupart du temps sur le site Internet de la formation en question) — composé essentiellement d'un CV et d'une lettre de motivation qui doit être irréprochable à tous points de vues, puisqu'elle constitue la pierre angulaire de votre candidature. Pour les Masters, vous devrez éventuellement répondre à des questionnaires précis et, parfois, certains 3e cycles pointus exigent que vous leur fournissiez mémoires ou autres travaux de recherche réalisés par vos soins et ce afin d'affiner la sélection.

Le CV, reflet de votre parcours

Seconde pièce maîtresse de votre candidature, le CV doit permettre de repérer en quelques secondes vos points forts et vos atouts. Orienté sur le passé et le présent, tout en suggérant une finalité vers laquelle tend votre parcours, votre CV doit autant que possible se distinguer du lot et refléter non seulement votre parcours scolaire et professionnel mais aussi votre personnalité. Dans cette optique, le CV d'un futur graphiste pourra se permettre des fantaisies que celui d'un attaché territorial ne tentera pas.

Indiquer en exergue votre projet professionnel, entre l'état civil et la première rubrique, pourra parfois servir d'appât au responsable d'un 3e cycle pressé.

Une lettre adaptée à votre projet

Personnelle et soignée, la lettre de motivation demande beaucoup d'attention. Elle doit démontrer la logique de votre parcours et expliquer clairement, de façon argumentée, pourquoi vous vous destinez à telle ou telle profession et par conséquent à tel 3e cycle, qui répond à toutes vos attentes en terme de formation. Toutefois, évitez d'amonceler un maximum de renseignements sur vous, faute de quoi votre lettre risquerait de faire double emploi avec votre CV. Elle doit donner un éclairage sur vos motivations personnelles, vos aptitudes et votre tempérament.

Pour définir votre projet professionnel, recensez les arguments qui font de votre candidature un cas unique. Si vous postulez à plusieurs 3e cycle, vous devez faire une lettre différente pour chaque formation choisie. Utilisez un choix limité d'arguments justifiant votre demande de formation, illustrés par des exemples tirés de votre propre expérience. Ayez en tête que tout doit paraître logique dans votre parcours. N'hésitez pas à reprendre les mots des plaquettes de présentation des formations afin de montrer que vous vous êtes renseigné sur la formation et que vous possédez tous les atouts pour y réussir avec succès.

Réussir votre entretien de motivation

Il s'agit de l'étape ultime après que votre dossier a été validé par la commission. La durée des entretiens est variable selon la formation sélectionnée. Ils peuvent être individuels ou collectifs. Avant de vous y rendre, recensez vos points forts et vos points faibles pour pouvoir vous adaptez facilement quel que soit le type d'entretien et ne perdez jamais de vu votre projet professionnel. Soyez détendu et confiant autant que faire se peut car il n'est jamais agréable de s'entretenir avec un candidat au teint cadavérique ou au contraire rouge pivoine qui tremble comme une feuille. Il vous faut également savoir vous mettre en valeur sans vanité, en se basant sur vos différentes expériences.

L'entretien a pour but de montrer votre mobilité d'esprit et votre esprit d'initiative. Le jury cherchera à tester votre crédibilité sur des points essentiels : formation, stage, expérience… Si vous ne savez pas répondre à une question, n'essayez pas de mentir, ni de bluffer et tentez plutôt une pirouette rhétorique ou un mot d'humour.