Vous recherchez...

Dossier : CAP, BEP et Bac pro

CAP, BEP et Bac pro

CAP, BEP et Bac pro

Les études longues ne sont pas votre fort ? Vous souhaitez vous insérer rapidement dans le monde du travail ? Le CAP, le BEP et le Bac pro couvrent tout un panel de secteurs et de filières, de l'artisanat d'art à l'industrie. Vous n'avez qu'à choisir !

Le CAP (Certificat d'Aptitudes Professionnelles)

Généralement très apprécié par les entreprises, ce diplôme propose environ 250 spécialités (secteurs industriels, commerciaux, services, etc.). Il permet d'acquérir des techniques pointues pour se former à un métier précis (boulanger, fleuriste, poissonnier, etc.). A noter que 80 % des candidats en CAP boulangerie sont engagés directement après avoir obtenu leur diplôme !

L'enseignement dispensé comprend des cours généraux (français, mathématiques, histoire-géographie, etc.), des cours technologiques et professionnels et des périodes de formation en entreprise.

En 2 ou 3 ans, le CAP peut être préparé au choix dans un lycée professionnel ou en apprentissage. Il est également possible de suivre les enseignements en alternance entre une entreprise et un centre de formation des apprentis (CFA). A noter que le CAP peut être complété par un autre diplôme comme une mention complémentaire (MC) ou une formation complémentaire d'initiative locale (FCIL).

Le BEP (Brevet d'Etudes Professionnelles)

Le BEP est une formation plus générale et plus large que le CAP. Au lieu de cantonner à un métier précis, il cible un domaine d'activité dans son ensemble. Les élèves préparant ce diplôme ont ainsi le choix entre une quarantaine de spécialités comme les métiers de l'électronique ou encore les techniques de l'architecture et de l'habitat.

Tout comme le CAP, l'enseignement dispensé en BEP dure 2 ou 3 ans et se prépare après la troisième, en lycée professionnel ou en apprentissage. Les cours sont de la même nature mais couvrent un ensemble plus vaste de connaissances.

L'autre différence avec le CAP, c'est que le BEP se destine généralement aux élèves souhaitant poursuivre encore leurs études. En effet, la majorité d'entre eux continuent leur cursus en intégrant un bac pro ou un bac technologique. Mais pour ceux qui souhaitent s'insérer professionnellement après l'obtention du BEP, ce dernier donne une qualification d'ouvrier ou d'employé qualifié.

Le Bac pro

Le bac pro est destiné à élargir les connaissances acquises dans un domaine précis et à former des ouvriers, des employés hautement qualifiés et des responsables d'exploitation. Les élèves qui intègrent ce cursus viennent généralement d'un BEP et ont parfois suivi les enseignements d'une première d'adaptation.

Il existe près d'une centaine de bacs pros : commerce, électrotechnique, cultures marines, agroalimentaire, comptabilité, environnement, etc. Chacun peut donc y trouver son bonheur.

Sachez également, que même si le bac pro est à la base destiné à l'insertion professionnelle directe après obtention du diplôme, ce dernier peut aussi vous ouvrir les portes de certains BTS ou DUT. Libre à vous ensuite de continuer ou non vos études !

R. J.